artistes-classiques.forumculture.net

débats autour des artistes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Gabriel Bacquier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Gabriel Bacquier   Dim 31 Déc - 21:36

Gabriel Bacquier est né à Béziers, le 17 mai 1924. Il accomplit ses études musicales au conservatoire national supérieur de musique de Paris de 1945 à 1950, d'où il sortit avec les prix de chant, d'opéra et d'opéra comique tout en ayant chanté dans les cabarets et aux entractes des cinémas pour payer ses études. Pensionnaire du Théâtre Royal de la Monnaie de Bruxelles en 1953, il en sortit en 1956 pour entrer dans la troupe de l'Opéra-Comique de Paris, puis dans celle de l'Opéra en 1960. Cette même année, il est le premier baryton à chanter le rôle de Don Giovanni au festival d'Aix-en-Provence, et joue le rôle de Scarpia aux côtés de Renata Tebaldi. Il est invité ensuite à chanter ce rôle dans lequel il excelle à Vienne. Dès lors sa réputation de grand mozartien est faite et il est appelé à faire les créations de Pour un Don Quichotte de J.-P. Rivière à la Scala de Milan, La véridique histoire du Docteur de M. Thiriet à l'Opéra-Comique et Andréa del Sarto de Daniel Lesur à l'opéra de Marseille.
Depuis 1963, il chante régulièrement au Staat-Opera de Vienne, au Covent-Garden, au Colon de Buenos Aires, et il est l'un des rares chanteurs français invités pendant 18 années consécutives au Metropolitan Opera de New-York.
Les ouvrages qui ont fait sa réputation sont, entre autres : Don Giovanni, Nozze di Figaro, Cosi Fan Tutte, La damnation de Faust, Tosca, Othello, Falstaff, Les Contes d'Hoffmann, Pelléas et Mélisande et La Force du Destin.
Dans le même temps, Gabriel Bacquier enregistre dans toutes les maisons de disques et remporte en 1963 le prix Charles Panzera ainsi que le grand prix national du disque, et en 1966 le prix Lily Pons, tout en faisant de nombreuses émissions radiophoniques et télévisées. Par la suite, Gabriel Bacquier ne compte plus les nombreux enregistrements qui jalonnent sa carrière.
Gabriel Bacquier est décoré aux grades d'officier du Mérite National, commandeur des Arts et Lettres, chevalier de la Légion d'Honneur et médaille de vermeil de la Ville de Paris.
Passionné d'aquarelle et d'arboriculture, Gabriel Bacquier est membre fondateur des amis de Francis Poulenc, et membre fondateur d'Honneur des Ecrivains et Artistes français.
Ce grand artiste ne pouvait ignorer l'opérette où son tempérament méridional fait merveille en particulier dans le rôle de Brissac plus vrai que nature dans Les Mousquetaires au Couvent ou Agamemnon dans La Belle Hélène avec Jacques Martin. Il est invité à l'Opéra de Lyon dans de nombreuses productions, en particulier l'Etoile de Chabrier.
Il suit et s'intéresse de près à l'action menée pour l'opérette par son ami de longue date Fabien Attias et c'est donc avec joie qu'il accepte de parrainer cette saison d'opérette 1999-2000 de Lyon dont il salue la naissance officielle dans le paysage culturel lyonnais.

Source : http://www.cala-lyon.com/bacquier.html

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Gabriel Bacquier   Dim 31 Déc - 21:38


_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Leporello
néofrite
néofrite
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 54
Localisation : più che cerco, men ritrovo
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Lun 1 Jan - 13:02

Un peu succincte quand même sur Alapage la disco. Elle est trop longue pour que je la mette en ligne mais elle est déjà plus détaillée dans sa bio parue chez Slatkine"Gabriel Bacquier en quelques notes" Lisez-là il y a un bon résumé de sa carrière aussi à la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Lun 1 Jan - 13:29

Leporello a écrit:
Un peu succincte quand même sur Alapage la disco. Elle est trop longue pour que je la mette en ligne mais elle est déjà plus détaillée dans sa bio parue chez Slatkine"Gabriel Bacquier en quelques notes" Lisez-là il y a un bon résumé de sa carrière aussi à la fin.

Ce n'est qu'une proposition. Tu connais bien Gaby, n'hésites pas à rajouter un lien ici et à en dire plus sur lui dans sa bio.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
joachim

avatar

Nombre de messages : 347
Age : 71
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Ven 5 Jan - 12:12

Le premier Don Giovanni que j'ai vu dans les années 1960 m'a laissé un souvenir inoubliable : c'est le premier opéra de Mozart que j'ai vu. Donc pour moi Gabriel Bacquier est un incontournable de l'opéra, comme aussi par exemple Furtwangler pour la 9ème de Beethoven.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leporello
néofrite
néofrite
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 54
Localisation : più che cerco, men ritrovo
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   Ven 5 Jan - 12:57

Gaby est incontournable tout court!!! C'est un king dans la vie comme sur scène (hélas maintenant plus dans la vie que sur scène Sad )
Moi en 60 j'étais pas né, mais il m'a filé les enregistrements vidéo d'Aix et il était vraiment super, dommage que la mes ait été terriblement statique et que ses partenaires n'aient pas été à son niveau pour le jeu théâtral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gabriel Bacquier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gabriel Bacquier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gabriel Bacquier
» Gabriel Bacquier
» Gabriel Fauré (1845-1924)
» Gabriel Fauré - Mélodies
» Gabriel Fauré (1845-1924)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
artistes-classiques.forumculture.net :: rez de chaussée : loge des artistes :: artistes lyriques-
Sauter vers: