artistes-classiques.forumculture.net

débats autour des artistes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alfred Schnittke (1934 1998)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Alfred Schnittke (1934 1998)   Jeu 17 Mai - 17:00

D'origine allemande, Alfred Garievitch Schnittke est un important compositeur soviétique de l'après-guerre. Né le 24 novembre 1934 à Engels (URSS), il décède le 3 août 1998 à Hambourg. Très influencé par Prokofiev et par l'école sérielle, Schnittke se veut spirituellement engagé. Il excellera dans la musique de chambre, mais également dans ses concertos, d'une très grande qualité.
Le père de Schnittke, journaliste et interprète, est né à Francfort et est issu d'une famille juive originaire de Russie. Il s'installe en URSS en 1926. La mère du compositeur est une allemande de la Volga née en Russie. Schnittke débute ses études musicales en 1946 à Vienne. En 1948, sa famille s'installe à Moscou et Schnittke achève ses études de composition au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou en 1961. Parmi ses enseignants figure Evegueni Golubev. Il y enseigne alors de 1962 à 1972. Par la suite, il vit principalement de ses compositions de musiques de films. Converti au Christianisme, Schnittke est versé dans la recherche de spiritualité et a de profondes orientations mystiques. Celles-ci ont une grande influence sur sa musique. Bien souvent, Scnittke a été la cible de la bureaucratie soviétique. Sa Première Symphonie a été bannie par l'Union des compositeurs, tandis qu'après s'être abstenu lors d'un vote en 1980, le compositeur s'est vu infligé une interdiction de sortie du territoire de l'URSS. En 1985, il est victime d'une attaque cérébrale le laissant dans le coma. Ce phénomène devient récurrent. Le décès clinique est prononcé a plusieurs reprises, mais Schnittke se remet et reprend son travail de composition. En 1990, il quitte la Russie pour s'établir à Hambourg. Sa santé demeure fragile, si bien qu'il subit plusieurs nouvelles attaques avant de décéder le 3 août 1998.

source : wikipédia

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Snoopy

avatar

Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke (1934 1998)   Lun 21 Mai - 21:39

J'aime pas trop Schnittke. Pour moi c'est un imposteur. Il assemble des petits bouts d'un Mozart par ci, d'un Beethoven par là dans un semblant de cohérence. Mais au final c'est pas terrible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alfred Schnittke (1934 1998)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alfred Schnittke (1934-1998)
» Alfred Schnittke
» Les symphonies avec chœur ou voix
» Alfred Bruneau (1857 - 1934)
» Alfred Cortot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
artistes-classiques.forumculture.net :: 1er étage : Le bureau des compositeurs :: période contemporaine-
Sauter vers: