artistes-classiques.forumculture.net

débats autour des artistes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Michael Tippett (1905 1998)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Michael Tippett (1905 1998)   Jeu 10 Mai - 19:29

Sir Michael Kemp Tippett (Londres le 2 janvier 1905 – 9 janvier 1998), est un compositeur britannique
Il étudie à Marlborough et au Royal College of Music de Londres, où il apprend la composition avec Ralph Vaughan Williams et la direction d'orchestre avec Adrian Boult. Dans les années 20, il habite dans le Surrey, où il débute son activité musicale par la direction d'orchestres locaux. À la différence de ses contemporains William Walton et Benjamin Britten, Tippett compose sur le tard, en restant critique sur ses premières œuvres. À l'âge de 30 ans, il détruit d'ailleurs toutes ses compositions et étudie le contrepoint et la fugue avec Reginald Owen Morris, ce qui va influencer profondément ses œuvres de maturité. Tippett n'est pas un compositeur très prolixe et son œuvre, s'étendant sur près de soixante ans, comprend cinq quatuors à cordes, quatre concertos, quatre symphonies, cinq opéras ainsi qu'un certain nombre de compositions chorales. Sa musique est classiquement divisée en quatre périodes :La première période s'étend de 1935 à 1947 et inclut les trois premiers quatuors, le concerto pour deux orchestres à cordes, l'oratorio A Child of our time ainsi que sa première symphonie. Elle se caractérise par une énergie contrapuntique ainsi que par des mouvements lents profondément lyriques. La seconde période s'étend de celle ci jusqu'à la fin des années 50. Elle inclut l'opéra The Midsummer Marriage (1955), la Corelli Fantasia, le concerto pour piano et sa seconde symphonie. Elle se caractérise par une texture orchestrale riche avec une écriture mélodique débordante. La troisième période finit à la fin des années 1970 et marque un contraste net avec les œuvres précédentes : simplicité de la texture et phases abruptes comme dans opéra King Priam, son concerto pour orchestre et sa deuxième sonate pour piano. La dernière période est en fait une combinaison des styles précédents, utilisant différents procédés dont la citation (de Ludwig van Beethoven ou de Modeste Moussorgski parmi d'autres). Les œuvres les plus importantes de cette période sont sa troisième symphonie, ses opéras The Ice Break et New Year, et sa composition chorale de grande ampleur The Mask of Time. Tippett est considéré par beaucoup comme un compositeur de second plan. Son engagement pacifiste lui a valu une condamnation à la prison durant la Seconde Guerre mondiale en 1943 et pendant des années sa musique a été faussement considérée comme difficile d'accès. Il est resté cependant avec un esprit particulièrement ouvert sur les connaissances, la littérature et la philosophie des autres pays (Afrique, Europe). Les livrets qu'il écrit pour ses propres opéras reflètent son intérêt passionné pour les dilemmes de la société et les luttes de l'esprit humain.

source : wikipédia

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
 
Michael Tippett (1905 1998)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michael Tippett (1905-1998)
» Michael Bloomfield : Live At The Old Waldorf (1998)
» HAPPY BIRTHDAY MICHAEL !
» beLIEve me michael jackson is still alive
» Dobros Michael Kelly (Quaterman d'origine & pas chers)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
artistes-classiques.forumculture.net :: 1er étage : Le bureau des compositeurs :: période contemporaine-
Sauter vers: