artistes-classiques.forumculture.net

débats autour des artistes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alfredo Kraus (1927 1999)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Alfredo Kraus (1927 1999)   Mer 9 Mai - 16:58

Alfredo Kraus, de son vrai nom Alfredo Kraus Trujillo, est né le 24 novembre 1927 à Las Palmas de Grand Canaries d'un père d'origine autrichienne (journaliste de son état) et d'une mère canarienne. Il a été très tôt passionné par le chant puisque ses parents l'ont souvent emmené entendre des spectacles de Zarzuelas au Théâtre de Las Palmas. Il entre dans la chorale de son école et c'est dans ce cadre qu'il prend ses premières leçons de chant. En 1945, il entreprend, sur l'injonction de son père, des études d'ingénieur, mais l'envie de chanter se fait de plus en plus forte. Son désir est décuplé lorsqu'il se produit en concert avec le Ch?ur Philharmonique local dans lequel il chante en tant que second ténor. En 1948, il part à Barcelone, avec l'accord de son père, étudier le chant. Son premier professeur est russe, elle se nomme Gali Markoff.
C'est en 1952 qu'il rencontre Francisco Andres qui lui parle de Mercedes Llopart. Entre 1952 et 1956, il rentre aux Canaries : il se marie en 1956. Peu après, il part à Milan où il fait la connaissance de Mercedes Llopart et devient son élève. Pour la petite histoire, sa camarade de cours de chant n'est autre que Renata Scotto. Mais Llopart lui fait travailler les rôles lirico-spinto tels que Cavaradossi de Tosca ou Des Grieux de Manon Lescaut. Kraus se fatigue, alors que dans Le Duc de Mantoue de Rigoletto, il n'est jamais à la peine : Llopart reconnaît s'être trompée et lui conseille d'apprendre les rôles de lirico-leggero. C'est au début de cette année 1956 qu'il fait ses débuts au Caire dans le Duc de Mantoue de Rigoletto avec pour partenaires Anna Maccianti (Gilda) et Enzo Mascherini (Rigoletto). Il y chante aussi Cavaradossi de Tosca. Il ne rechantera Cavaradossi qu'une seule fois dans toute sa carrière, à Cannes la même année. Fin 1956, il débute à Venise et Turin dans La Traviata.
À partir de là, les prises de rôle et les débuts dans les plus grands théâtres se succèdent.
En 1968, il participe à son premier festival de Salzbourg dans Don Ottavio. C'est l'occasion de sa première collaboration avec Karajan. Il est revenu à Salzbourg en 1969, mais refusa d'y retourner en 1970 : il déclara à Karajan qu'il avait privé ses enfants de vacances pendant deux ans, et que cela ne se répèterait pas une troisième fois. Ils n'auront plus jamais l'occasion de retravailler ensemble. Mais revenons à sa prise de rôle de Werther. Elle a eu lieu à Piacenza le 8 janvier 1966. Ce soir-là, il bisse son air. Un enregistrement demeure pour en témoigner. Son histoire d'amour avec le rôle commence ce jour-là. Il ne l'abandonnera jamais et le chantera jusqu'à sa mort, avec les plus grandes Charlotte : Obratzsova, Zeani, Berganza, Valentini-Terrani...
A partir de cette année 1966, il est demandé par tous les théâtres du monde : Colon de Buenos Aires, Metropolitan Opéra de New-York, Lyric Opéra de Chicago, Opéra de San Francisco, Opéra(s) de Paris, Liceo de Barcelone, Teatro Real de Madrid, Covent Garden de Londres, Scala de Milan, Opéra de Marseille, Teatro Donizetti de Bergame...
Kraus ne cessera jamais de chanter dans tous les théâtres du monde avec des partenaires prestigieux : Sutherland, Sills, Zylis-Gara, Troyanos, Cortez, Verret, Cotrubas, Berganza, Valentin-Terrani, Callas, mais aussi, Protti, Nucci, Bruson, Manuguerra, Cappuccilli, Siepi, Ghiaurov...
Malheureusement, la mort de sa femme en 1997 l'a plongé dans une profonde dépression qui l'a tenu éloigné des scènes huit mois. Il déclarait lui-même depuis ce moment-là : «Je n'ai plus envie de chanter [...] mais, chanter est un signal qui montre que j'ai surmonté la tragédie et une façon d'admettre que je suis encore vivant...» Il est mort le 10 septembre 1999, à Madrid, des suites d'un cancer du pancréas qu'il n'avait jamais voulu révéler. Selon son fils, il est décédé sans souffrir, entouré de ses quatre enfants (trois filles et un garçon). Sa disparition a suscité de nombreux hommages, en voici un florilège :
Teresa Berganza : «l'artiste est immortel, le chanteur n'est pas mort. J'ai perdu un grand ami»
Montserrat Caballé : « Je suis très affectée par la mort de cet immense artiste »
Jaume Aragall : « Je le connaissais depuis 20 ans. Il était venu me voir à l'école du Maestro Puig. Lui qui était au fait de sa carrière [...], je n'ai jamais oublié ce qu'il m'a dit ce jour là : « Vous semblez chanter comme si vous étiez dans un Théâtre et comme si vous étiez déjà un professionnel ». Depuis, nous sommes devenus très amis, ainsi qu'avec sa famille. Je l'ai vu en mars (1999) et sa fille Patricia m'avait dit que sa maladie était déjà très avancée. [...] Musicalement, il laissera un souvenir indélébile à tous ceux qui veulent se consacrer à cet art. Il est un exemple à suivre : c'était un chevalier et un artiste immense qui menait sa carrière avec une grande intelligence en faisant très attention au choix de son répertoire... Je suis infiniment triste... »

source : http://odb-opera.com/modules.php?name=Content&pa=showpage&pid=64

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Alfredo Kraus (1927 1999)   Mer 9 Mai - 17:00


_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Alfredo Kraus (1927 1999)   Mer 9 Mai - 17:01

Sa discographie

Son legs discographique est immense. Il est l'un des ténors qui a été le plus souvent capté sur le vif, alors même qu'il n'a que relativement peu enregistré en studio. Vous trouverez une discographie non exhaustive, qui ne demande qu'à être augmentée afin de mieux connaître la carrière du ténor.

Daniel-François Auber

La Muette de Portici (Masaniello) EMI 7 49284-2
1986 Kraus, Aler, Anderson, Lafont, Ensemble choral Jean Laforge, Orchestre Philarmonique de Monte-Carlo, Fulton

Vincenzo Bellini

I Puritani (Arturo) Lyric LCD 195-2
1962 Kraus, Freni, D'Orazi, Arie, Orchestra e Coro del Teatro Comunale di Modena, Verchi

I Puritani (Arturo) Ornamenti FE 107
1972 Kraus, Maliponte, Raimondi, Cappuccilli, Orchestra e Coro del Teatro Bellini di Catania, Gavazzeni

I Puritani (Arturo) Arkadia DCMP 352 475-2
1972 Kraus, Deutekom, Mastromei, Giaiotti, Orchesta y Coro del Teatro Colón de Buenos Aires, Veltri

I Puritani (Arturo) EMI CMS7 69663-2
1979 Kraus, Caballé, Manuguerra, Ferrin, Ambrosian Opera Chorus, Philharmonia Orchestra, Muti

La Sonnambula (Elvino) Bongiovanni Golden Age of Opera 111/12
1961 Kraus, Scotto, Vinco, Orchestra e Coro del Teatro La Fenice di Venezia, Santi

Georges Bizet

La Jolie Fille de Perth (Henry) EMI 7 47559-8
1985 Kraus, Anderson, Quilico, van Dam, Zimmermann, Bacquier, Choeur et Nouvel Orchestre Philarmonique de Radio France, Prêtre

Les pêcheurs de perles (Nadir) Movimento Musica 051032
1960 Kraus, Malgarini, Taddei, Cava, Orchestra e Coro di Milano della RAI, La Rosa Parodi (chanté en Italien)

Les pêcheurs de perles (Nadir) Bongiovanni GB 516/7-2
1970 Kraus, Maliponte, Bruscantini, Campo, Orchestra Sinfónica y Coro del Gran Teatro del Liceo de Barcelona, Cillario

Les pêcheurs de perles (Nadir) Standing Room Only RSO-502-2
1981 Kraus, Devia, Sardinero, Foiani, Orchesta y Coro del Festival de Bilbao, Rivoli

Arrigo Boito

Mefistofele (Faust) GOP 713, Ornamenti FE 101
1965 Kraus, Ghiaurov, Tebaldi, Suliotis, Chorus and Orchestra of the Lyric Opera of Chicago, Sanzogno

Luigi Cherubini

Ali-Baba (Nadir) Nuova Era 2361/62, Memories HR 4513/14
1963 Kraus, Ganzarolli, Stich-Randall, Montarsolo, Santunione, Orchestra e Coro del Teatro alla Scala, Sanzogno

Léo Delibes

Lakmé (Gérald) Ornamenti FE 108
1980 Kraus, Welting, Kraus, Plishka, Holloway, Chorus and Orchestra of the Dallas Opera, Rescigno

Gaetano Donizetti

Don Pasquale (Ernesto) Verona 27023/24, Bongiovanni GB 2091/92-2
1963 Kraus, Corena, d'Angelo, Capecchi, Orchestra e Coro del Teatro San Carlo di Napoli, Erede

Don Pasquale (Ernesto) Golden Age of Opera 202/03
1973 Kraus, Montarsolo, Guglielmi, Panerai, Orchestra e Coro del Teatro alla Scala, Bellugi

Don Pasquale (Ernesto) Arkadia 352 134
1974 Kraus, Ganzarolli, Cotrubas, Sardinero, Chorus and Orchestra of the Lyric Opera of Chicago, Bartoletti

L'Elisir d'amore (Nemorino) GOP 719-2
1968 Kraus, Peters, Sereni, Corena, Metropolitan Opera Chorus and Orchestra, Cleva

L'Elisir d'amore (Nemorino) Standing Room Only SRO-513-2
1975 Kraus, Freni, Ganzarolli, Chorus and Orchestra, Sanzogno

La Favorita (Fernando) G.O.P. 703-cd2
1967 Kraus, Cossotto, Bruscantini, Vinco, Orchestra y Coro del Teatro Colón de Buenos Aires, Bartoletti

La Favorita (Fernando) Foyer 2CF 2054
1971 Kraus, Cossotto, Bruscantini, Raimondi, Italian Opera Chorus., NHK Symphonic Orchestra, de Fabritiis

La Fille du régiment (Tonio) Myto MCD 932.76
1973 Kraus, Sutherland, Malas, Resnik, Chicago Lyric Opera and Ch., Bonynge

La Fille du régiment (Tonio) Standing Room Only SRO 513-2
1975 Kraus, Freni, Ganzarolli, di Stasio, Chorus and Orchestra, Sanzogno (chanté en Italien: La Figlia del reggimento)

La Fille du régiment (Tonio) Angel CDMB-63128, EMI CDS7 63128-2
1986 Kraus, Anderson, Trempont, T'Hezan, Choeurs et Orchestre de l'Opéra de Paris, Campanella

Linda di Chamounix (Carlo) Legato Classics LCD-121-2, Foyer 2CF 2045
1975 Kraus, Rinaldi, Bruson, Zilio, Cava, Dara, Orchestra e Coro del Teatro alla Scala, Gavazzeni

Lucia di Lammermoor (Edgardo) Great Opera Performances GOP 747
1963 Kraus, Scotto, Bruscantini, Washington, Orchestra e Coro del Maggio Musicale Fiorentino, Rigacci

Lucia di Lammermoor (Edgardo) GDS 21040
1970 Kraus, Sills, Sardinero, Hale, Chorus and Orchestra of the Philadelphia Lyric Opera, Guadagno

Lucia di Lammermoor (Edgardo) Arkadia 352 474
1972 Kraus, Sills, Mastromei, de Narkè, Orchestra y Coro del Teatro Colón de Buenos Aires, Martini

Lucia di Lammermoor (Edgardo) EMI Classics CDMB-64622, EMI Classics CMS7 64622-2
1983 Kraus, Gruberova, Bruson, Lloyd, Ambrosian Opera Ch., Royal Philarmonique Orchestra, Rescigno

Lucrezia Borgia (Gennaro) RCA 6642-2-RG, RCA GD 86642
1965 Kraus, Caballé, Verrett, Flagello, Orchestra e Coro della RCA Italiana, Perlea

Charles Gounod

Faust (Faust) GDS Records CD-108
1969 Kraus, Freni, Raimondi, D'Anna, Rochov, Bilbao Orchestra and Chorus, Belardinelli (chanté en Italien)

Faust (Faust) Standing Room Only SRO-811-3
1973 Kraus, Scotto, Ghiaurov, Saccomani, dal Piva, NHK Chorus and Orchestra, Ethuin

Roméo et Juliette (Roméo) Angel CDCC-47365, EMI 7 47365-8
1983 Kraus, Malfitano, Quilico, van Dam, Bacquier, Choeur et Orchestre National du Capitole de Toulouse, Plasson

Jules Massenet

Manon (des Grieux) Angel CDCB-49610, EMI 7 49610-2
1982 Kraus, Cotrubas, Quilico, van Dam, Choeur et Orchestre du Capitole de Toulouse, Plasson

Werther (Werther) GOP
1966 Kraus, Rota, Mazza, Bordoni, Nosotti, Orchestra e Coro del Teatro Municipale di Piacenza, Cristofori

Werther (Werther) Foyer 2-CF 2 073
1971 Kraus, Zeani, Mariconda, Trimarchi, Basiola, Orchestra e Coro del Teatro Massimo di Palermo, Votto

Werther (Werther) Angel CDM-69573, EMI CDM7 69573-2
1979 Kraus, Troyanos, Barbaux, Manuguerra, Bastin, Covent Garden Singers, London Philharmonique Orchestra, Plasson

Wolfgang Amadeus Mozart

Così fan tutte (Ferrando) Angel CDMC-69330, EMI CMS7 69330-2
1962 Kraus, Schwarzkopf, Ludwig, Taddei, Steffek, Berry, Philharmonia Orchestra, Böhm

Don Giovanni (Don Ottavio) Arkadia CDKAR 202, Memories HR 4362/64, Nuova Era 2330/32
1969 Kraus, Ghiaurov, Janowitz, von Halem, Zylis-Gara, Evans, Freni, Wiener Staatsopernchor, Wiener Philharmoniker, Karajan

Don Giovanni (Don Ottavio) Arkadia 34050, Melodram 37080, Rodolphe RPV 32675.77
1970 Kraus, Ghiaurov, Janowitz, Petkov, Jurinac, Bruscantini, Miljakovic, Orchestra e Coro della RAI di Roma, Giulini

Giacomo Puccini

La Bohème (Rodolfo) EMI CDB7 67388-2, Classics for Pleasure CFPCDCFP 4708
1979 Kraus, Scotto, Milnes, Neblett, Manuguerra, Plishka, Ambrosian Opera Chorus, New Philharmonia Orchestra, Levine


Gioachino Rossini

Il Barbiere di Siviglia (Almaviva) Golden Age of Opera GAO 137/138
1958 Kraus, Scotto, Protti, Badioli, Campi, Orchestra e Coro del Teatro San Carlo di Napoli, Bellezza

Il Barbiere di Siviglia (Almaviva) GOP 723
1968 Kraus, Casoni, Cappuccilli, Campi, Washington, Orchestra e Coro del Teatro San Carlo di Napoli, Sanzogno

Giuseppe Verdi
Falstaff (Fenton) London/Decca 417 168-2
1963 Kraus, Evans, Ligabue, Freni, Simionato, Merrill, Orchestra e Coro della RCA Italiana, Solti

Rigoletto (Il Duca) Dishi Ricordi ACDOCL-205, Ricordi 94009
1960 Kraus, Bastianini, Scotto, Orchestra e Coro del Maggio Musicale Fiorentino, Gavazzeni

Rigoletto (Il Duca) Melodram MEL 27006
1961 Kraus, Protti, D'Angelo, Orchestra e Coro del Teatro Comunale Verdi di Trieste, Molinari-Pradelli

Rigoletto (Il Duca) RCA 6506-2, RCA GD 86506
1963 Kraus, Merrill, Moffo, Orchestra e Coro della RCA Italiana Opera, Solti

Rigoletto (Il Duca) Bongiovanni GAO 172/73
1966 Kraus, MacNeil, Peters, Metropolitan Opera Chorus and Orchestra, Molinari-Pradelli

La Traviata (Alfredo) Angel CDCB-49187, EMI CDS7 49187-8
1958 Kraus, Callas, Sereni, Cor y Orchestra del Teatro Nacional de So Carlos Lisboa, Ghione

La Traviata (Alfredo) Melodram MEL-27063
1970 Kraus, Sills, Zanasi, Orchestra e Coro del Teatro San Carlo, Ceccato

La Traviata (Alfredo) Angel CDC-47538, EMI CDS7 47538-8
1980 ou 1982 Kraus, Scotto, Bruson, Ambrosian Chorus, London Philharmonia Orchestra, Muti

La Traviata (Alfredo) Philips 438 238-2
1992 Kraus, Te Kanawa, Hvorostovsky, Orchestra e Coro del Maggio Musicale Florentino, Mehta

Alfredo Kraus a également enregistré quelques récitals en studio, ainsi que des zarzuelas que l'on trouve facilement.


source : http://odb-opera.com/modules.php?name=Content&pa=showpage&pid=64

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Radames

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 49
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 04/08/2010

MessageSujet: Re: Alfredo Kraus (1927 1999)   Mer 4 Aoû - 10:47

Chanteur impeccable sorti d'une autre époque avec un style d'une pûreté rare. Il était le représentant de l'école de chant de Manuel Garcia que lui avait enseigné son professeur Mme M. Llopart.
Il fit toute une carrière avec une quinzaine de rôles convenant tous à sa voix et à son profil sensible et discret.
Un magnifique Roméo, un impeccable Werther, un Duc de Mantoue extraordinaire, un Nadir superbe, etc....
Bien qu'étant un grand fan de voix italiennes corsées et généreuses, j'ai toujours eu un faible pour ce grand artiste disparu trop tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alfredo Kraus (1927 1999)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alfredo Kraus (1927 1999)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alfredo Kraus
» Joseph Martin KRAUS (1756-1792)
» Alfredo Casella (1883-1947)
» BBC Sessions (1999)
» Joseph Martin Kraus (1756 - 1792)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
artistes-classiques.forumculture.net :: rez de chaussée : loge des artistes :: artistes lyriques-
Sauter vers: