artistes-classiques.forumculture.net

débats autour des artistes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Luc Brewaeys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Luc Brewaeys   Mar 8 Mai - 0:28

Luc Brewaeys est né en 1959 à Mortsel (Belgique). Il étudia la composition avec André LAPORTE à Bruxelles, avec Franco DONATONI à Sienne (Italie) et avec Brian FERNEYHOUGH à Darmstadt (Allemange). De 1980 à 84 ila entrtenu des contacts réguliers avec Iannis XENAKIS à Paris (France). Il est également chef d'orchestre, pianiste et travaille depuis 1985 comme ingénieur du son à la VRT (Radio & Télévision Flamande).

Il a obtenu plusieurs prix et distinctions : le 3ème Prix du Concours Européen pour jeunes compositeurs pour ".., e poi c'era..." Symphony n° 1 (Amsterdam, 1985); le 1er Prix dans la catégorie de jeunes compositeurs du Rostrum International de Compositeurs de l'UNESCO pour la même oeuvre (Paris, 1986); le "Prix de Musique Contemporaine du Québec" pour son oeuvre entière (Montréal, 1988); le 1er Prix du Concours pour Compositeurs Européens des Rencontres Internationales de Musique Contemporaine de Metz (F) pour "Komm! Hebe dich..." Symphonie n° 2 (1988); le Prix pour Musique de la Communauté Flamande (1989); le Prix SABAM (1990); le 1er Prix "Premio Musicale Città di Trieste" pour la composition symphonique pour "Symphony n° 3 : Hommage" (1991). En 1996 la Presse Musicale Belge l'octroyait deux Prix pour l'enregistrement de l'entièreté de son oeuvre symphonique par l'Orchestre Royal Philharmonique de Flandres dirigé par Arturo Tamayo, qui a dirigé la plupart de sa musique. En 1999 il recevait le Prix de la Culture "Blanlin-Evrart" de l'Université Catholique de Louvain pour son oeuvre intégrale.

Il a reçu beaucoup de commandes en Belgium et ailleurs, son catalogue inclût e.a. 8 Symphonies, 2 Quatuors à Cordes, de la musique de chambre et des pièces solistes, des oeuvres électro-acoustiques (& mixtes) et un opéra de chambre "Antigone". Sa musique peut être décrite comme be " symphonique spectrale" avec des accents lyriques (tout spécialement dans ses oeuvres plus récentes).

Il était "compositeur en résidence" du Centre Culturel International deSingel durant la saison '88-'89, "compositeur en résidence" à la 4ème Semaine de Musique Contemporaine au Conservatoire de Gand en février '89, aussi de l'ensemble "I Fiamminghi" en Avril 2001. En avril 2001 il était également en résidence au 1er Festival "Dicht bij huis" (près de chez soi) à Tilburg (Pays-Bas), pendant lequel 11 de ses oeuvres ont été interpretées (quelques-unes avec le compositeur comme chef ou au piano).
De 1991 à '92 Luc Brewaeys était "compositeur en résidence" de la ville de Saint-Nazaire (France) pour la composition de "Kientzyphonie" (Symphony n° 4) pour Daniel Kientzy aux saxophones et grand orchestre d'harmonie. En Février et Décembre 1998 il a donné des Masterclasses en Composition et en Direction à l'Université d' Aveiro (P). De 1998 à 2000 Luc Brewaeys a été professeur de composition au Conservatoire de Gand.

Il a été "compositeur en résidence" à BOZAR (le “Palais des Beaux Arts”) à Bruxelles durant la saison 2003-04. Il était également un des compositeurs centrals à l'édition 2004 du Festival Ars Musica Festival (Bruxelles). Il vient d'achever son premier opéra (sur "L'uomo dal fiore in bocca" de Pirandello), une commande de l'Opéra National Belge "La Monnaie" à Bruxelles. Il sera le compositeur central de l'édition 2007 du festival "November Music".

source : http://www.lucbrewaeys.com/content.php?biography=FR
site : http://www.lucbrewaeys.com/home.php

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Luc

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 57
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys   Mar 8 Mai - 16:44

Merci de m'avoir consacré un sujet. Je suis curieux de lire des réactions et/ou questions. Je mettrai des liens pour écouter quelques unes de mes oeuvres très bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lucbrewaeys.com
joachim

avatar

Nombre de messages : 347
Age : 71
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys   Mar 8 Mai - 21:00

Mais bien sûr, Luc, fais nous découvrir tes oeuvres, Mais comme chez Snoopy et chez Xavier, je ne te promets pas d'y adhérer toujours. Mais je préfère tes oeuvres à celles de Boulez, c'est déjà un progrès, n'est ce pas ?

Parmi tes oeuvres, y en a-il de plus "traditionnelles" si j'ose dire, qui touchent un peu au post romantisme ou à l'impressionisme par exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kfigaro



Nombre de messages : 165
Age : 47
Localisation : France
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys   Mer 9 Mai - 10:51

joachim : il a tout de même orchestré du Debussy (et pas qu'un peu !), on peut difficilement lui demander plus, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astore.amazon.fr/chet-21/
joachim

avatar

Nombre de messages : 347
Age : 71
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys   Mer 9 Mai - 11:36

kfigaro a écrit:
joachim : il a tout de même orchestré du Debussy (et pas qu'un peu !), on peut difficilement lui demander plus, non ?

C'est vrai, Kfigaro. C'est une réussite d'ailleurs, et je l'ai dit (chez Snoopy et chez Xavier, je crois).

Mais il s'agit d'une orchestration, ce n'est pas vraiment une oeuvre comme ses symphonies ou l'Uomo.

J'aimerais une oeuvre plus abordable pour des néophytes, comme (ce n'est qu'un exemple), les symphonies 2 ou 4 de Penderecki.
Penderecki a composé des oeuvres que je n'aime pas non plus, où je ne comprends rien (Threne, Fluorescences, Quatuor à cordes, Dimensions du temps et du silence, Psalmus...) et d'autres presque post romantiques (symphonies, concerto pour alto, adagietto de Paradise lost, sinfonietta avec clarinette..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kfigaro



Nombre de messages : 165
Age : 47
Localisation : France
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys   Mer 9 Mai - 12:12

joachim je t'ai déjà longtemps expliqué que nous étions pas d'accord sur ce plan : la musique a besoin à mon sens de recherche et de changement, elle ne supporte pas forcement le "statu quo"... pourquoi ne pas accepter qu'elle évolue ? on n'est pas obligé de se limiter au langage post-romantique, ni même de se contenter de l'impressionnisme...

sinon je m'étonne vraiment que la musique de film ne t'intéresse pas plus que ça (ignorance de ta part, peu d'intérêt ?), car justement tu pourrais y découvrir des mélodies tout à fait dans le style qui t'intéresse Wink...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astore.amazon.fr/chet-21/
Luc

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 57
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys   Mer 9 Mai - 14:17

Je ne peux qu'adhérer aux commentaires de kfigaro (bonjour d'ailleurs, ici aussi). Il y a en effet des compositeurs comme Penderecki qui ont senti le besoin (artistique ou autre...) de changer d'esthétique à un certain moment, pour lui vers la moitié des années '70. Tel n'est pas mon cas. J'ai des oeuvres plus "accessibles" que d'autres peut-être, mais ce n'est jamais la question que je me pose quand j'entame une nouvelle composition.
Et il est vrai qu'il existe des partitions de musique de film excellentes dans le style que Joachim aime bien. Et je crois qu'en effet kfigaro me semble être le guide idéal pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lucbrewaeys.com
kfigaro



Nombre de messages : 165
Age : 47
Localisation : France
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys   Ven 11 Mai - 17:17

Bonjour Luc ! Smile

Je suis en train de découvrir "Credeva" et j'aime beaucoup : une ligne mélodique assez accessible (pour Joaquim peut être ?) et des harmonies et orchestrations très soignées, je sais que Luc n'aimera pas la comparaison mais d'un point de vue vocal et raffinement de l'orchestre, on n'est pourtant pas si loin de l'univers d'un Salonen (je pense à ses mélodies "After Sappho") ! Wink

en tout cas c'est splendide, bravo Luc ! Wink (toujours pas eu le temps d'écouter le reste, ni les symphonies ni l'opéra mais patience je le ferais bien un jour !)

sinon j'ai lu tous les commentaires sur le (gros) forum concurrent que tu connais bien et je suis assez effaré par la mauvaise foi et par le purisme un peu obscurantiste qui y règne (interdiction d'orchestrer des oeuvres pour piano quand le compositeur ne l'a pas fait, prises de têtes inutiles et pinaillage pendant des pages entières pour faire du sur-place à l'arrivée, découpage de cheveux en huit pour des broutilles, et j'en passe et des pires, pour moi ça s'appele "discutailler" au lieu de discuter)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astore.amazon.fr/chet-21/
Luc

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 57
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys   Ven 11 Mai - 18:41

Tout d'abord un grand merci de tes compliments concernant "Credeva..." J'ai composé cette pièce juste après ma "6ème Symphonie". Je me suis fait une dépression "super" après avoir composé cette oeuvre, mais je la considère (cette "6ème" donc) jusqu'à présent comme une de mes oeuvres les plus passionées ou plutôt tourmentées (ma "Tragique" ???). J'ai voulu composer une pièce plus "distante" par après et c'est devenu ce "Credeva..." qui finalement est assez "romantique" dans le sens 19ème siècle, mais qui -du moins pour moi- est plus détachée mentalement que la pièce précédente.

Merci également de ton support moral concernant les "Debussy". C'est une connerie (en effet, je trouve que tu as raison) de croire qu'on ne peut pas "orchestrer" (tu sais pourquoi je mets ça entre guillemets) une oeuvre écrite pour piano si le compositeur ne l'a pas fait. Justement, s'il l'avait fait il n'y avait plus de raison de le faire. D'ailleurs, je me suis fait raconter que Debussy aurait lui-même voulu orchestrer ses "Six épigraphes antiques" mais est décédé avant de pouvoir s'y mettre. On m'a déjà suggéré (demandé, en fait) de le faire moi. Je viens d'enregistrer cette oeuvre (pour la radio) et je dois dire que -si je le fais, je ne sais pas encore- ça me semble (beaucoup ?) plus dur à réaliser encore que les "Préludes". Mais : quelle musique merveilleuse et parfois très osée du point de vue harmonique. Je dois dire que je suis extrèmement tenté, mais je suis en pleine réflection parce que je me demande vraiment cette fois-ci si je devrais ajouter quelque chose de moi-même ? Si tu vois ce que je veux dire et si tu as des réflections sur ce point, s'il te plaît fais-moi le plaisir de me les faire parvenir.
J'avais promis aux membres de ce forum ci quelques liens pour télécharger quelques de mes oeuvres. En voici :
Along the Shores of Lorn (2005) pour orchestre :
http://primeupload.com/file/68196/01-Brew-Shores-of-Lorn.mp3.html
Symphony n° 8 (2004, inachevée) pour très grand orchestre avec 5 cors solistes :
http://primeupload.com/file/60480/01-Brew-Sy-n---8--1-2-.mp3.html
I' vidi / La vita fugge (2003) pour choeur mixte et piano :
http://primeupload.com/file/85427/--vidi---La-vita-fugge.mp3.html
Symphony n° 6 (2000) pour orchestre et électronique live :
http://primeupload.com/file/62994/01-Brew-Sy-n---6.mp3.html
Credeva... (2000) pour deux sopranos et orchestre :
http://media.putfile.com/Brewaeys-Credeva
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lucbrewaeys.com
kfigaro



Nombre de messages : 165
Age : 47
Localisation : France
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys   Ven 11 Mai - 19:55

merci pour tes derniers liens Luc...

Luc a écrit:
Merci également de ton support moral concernant les "Debussy".
de rien, ça me paraissait tellement absurde, je me suis "exclu" du forum en question (à 2 reprises en plus - je dois être maso ? ou trop gentil) et je ne veux absolument plus y remettre les pieds, le courant ne passe décidément pas entre l'admin et moi, et cette fois je crois qu'il n'y a absolument plus rien à faire, et j'ai déjà donné... Rolling Eyes

Luc a écrit:
D'ailleurs, je me suis fait raconter que Debussy aurait lui-même voulu orchestrer ses "Six épigraphes antiques" mais est décédé avant de pouvoir s'y mettre.
tout à fait !! Wink c'est Ansermet qui s'y est collé, en fait je connaissais cette anecdote car je suis un grand admirateur de la vie de Claude Debussy et j'essaye de lire tout ce que je peux sur lui (biographies, etc...)

Luc a écrit:
ça me semble (beaucoup ?) plus dur à réaliser encore que les "Préludes".
une oeuvre très complexe oui, je trouve qu'Ansermet s'en ai assez bien tiré je trouve, il y a eu d'autres orchestrations par d'autres musiciens moins connus (pour cordes notamment) mais je ne les connais pas, personnellement j'ai adapté en amateur quelques pièces de ce recueil pour petit trio de chambre : flûte, alto et harpe, ça n'a jamais été joué parce que la flûtiste que je connais est tombé gravement malade...

Citation :
Mais : quelle musique merveilleuse et parfois très osée du point de vue harmonique.
c'est sublime, et je les connais presque par coeur à force de les avoir écouté !!! Smile j'adore le 2ème mouvement ("Pour un tombeau sans nom")... et le 1er est super modal aussi, qu'est ce que c'est beau punaise !!

Citation :
Je dois dire que je suis extrèmement tenté, mais je suis en pleine réflection parce que je me demande vraiment cette fois-ci si je devrais ajouter quelque chose de moi-même ? Si tu vois ce que je veux dire et si tu as des réflections sur ce point, s'il te plaît fais-moi le plaisir de me les faire parvenir.
c'est à dire ? tu voudrais dire que tu serais tenté de faire de doublures à l'octave ou de rajouter quelques éléments (arpèges, etc...) ? pourquoi pas ? Wink


Dernière édition par le Ven 11 Mai - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astore.amazon.fr/chet-21/
Stadler
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 248
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys   Ven 11 Mai - 19:55

Salut Luc,

Comme j'ai vu (d'abord sur AMC) que Christian prônait Credeva pour des "réticents" au contemporain, je me suis jeté dessus.

Hélas, sur ton site, je suis tombé sur la version "partition" au format Scorch. Cela ne rend pas bien ton travail.

Heureusement, je viens de voir le lien que tu viens de mettre ici et là, cela sonne.

C'est vraiment très beau, très "éthéré".

Cela me donne envie d'aller plus loin dans la découverte de tes oeuvres.

bounce cheers bounce cheers bounce

_________________
Stéphane

"Vous vous êtes trompés d'instrument. - Monsieur, nous n'avons que des clarinettes en ut. - Eh bien, transposez à la tierce inférieure. - Nous ne savons pas transposer. - Alors, ma foi, taisez-vous. - Ah! par exemple! nous sommes membres de la société, et nous avons le droit de jouer comme les autres." - Berlioz - Les Grotesques de la Musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Luc

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 57
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys   Sam 12 Mai - 17:43

kfigaro a écrit:
je me suis "exclu" du forum en question (à 2 reprises en plus - je dois être maso ? ou trop gentil) et je ne veux absolument plus y remettre les pieds, le courant ne passe décidément pas entre l'admin et moi, et cette fois je crois qu'il n'y a absolument plus rien à faire, et j'ai déjà donné... Rolling Eyes
Dommage pour eux, mais j'avais déjà remarqué que tu restait étrangement absent depuis un certain temps... J'essaie de me "défendre" comme un diable, mais a ne semble pas très bien marcher. Bof, pas très grave...
kfigaro a écrit:
c'est à dire ? tu voudrais dire que tu serais tenté de faire de doublures à l'octave ou de rajouter quelques éléments (arpèges, etc...) ? pourquoi pas ? Wink
Non, cette fois-ci j'hésite même d'aller encore plus loin, c'est à dire d'ajouter des notes à moi !! Sacrilège, ou non ? Il y a pas mal de gens (et pas seulement dans l'autre forum) qui justement me reprochent de ne pas l'avoir fait dans les "Préludes".

Bon, je dois m'en aller, faire un enregistrement pour la radio. A très bientôt tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lucbrewaeys.com
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys   Sam 12 Mai - 20:23

Bon courage Luc pour ton enregistrement. Si tu le souhaites je peux ajouter une section pour les liens musicaux si bien sûr ils ne sont pas en contradiction avec la loi française sur les droits d'auteurs.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Snoopy

avatar

Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys   Mar 15 Mai - 0:05

S'il poste lui meme ses propres compositions, il ne risque pas d'etre en contradiction avec les droits d'auteurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys   Mar 15 Mai - 0:10

Snoopy a écrit:
S'il poste lui meme ses propres compositions, il ne risque pas d'etre en contradiction avec les droits d'auteurs...

Je sais mais s'il y a des liens d'autres auteurs, je me dois de rappeler la loi.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Snoopy

avatar

Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys   Mar 15 Mai - 10:38

En effet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys   Jeu 15 Jan - 20:29

Stadler tu as des nouvelles de Luc?

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Stadler
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 248
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys   Ven 16 Jan - 16:25

calbo a écrit:
Stadler tu as des nouvelles de Luc?

Pas vraiment.

Sur Facebook, je vois qu'il travaille et voyage beaucoup Wink

_________________
Stéphane

"Vous vous êtes trompés d'instrument. - Monsieur, nous n'avons que des clarinettes en ut. - Eh bien, transposez à la tierce inférieure. - Nous ne savons pas transposer. - Alors, ma foi, taisez-vous. - Ah! par exemple! nous sommes membres de la société, et nous avons le droit de jouer comme les autres." - Berlioz - Les Grotesques de la Musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys   Ven 16 Jan - 16:42

S'il voyage et retravaille alors c'est qu'il va mieux

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Stadler
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 248
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys   Ven 16 Jan - 16:45

calbo a écrit:
S'il voyage et retravaille alors c'est qu'il va mieux

Ah oui, si tu parles de sa santé,... du coup, cela a effectivement l'air d'aller mieux Wink

_________________
Stéphane

"Vous vous êtes trompés d'instrument. - Monsieur, nous n'avons que des clarinettes en ut. - Eh bien, transposez à la tierce inférieure. - Nous ne savons pas transposer. - Alors, ma foi, taisez-vous. - Ah! par exemple! nous sommes membres de la société, et nous avons le droit de jouer comme les autres." - Berlioz - Les Grotesques de la Musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Snoopy

avatar

Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Luc Brewaeys   Ven 12 Juin - 14:12

C'est marrant, je me demandais il y a quelques jours, ce qu'il devenait aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Luc Brewaeys   

Revenir en haut Aller en bas
 
Luc Brewaeys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Luc Brewaeys (1959-2015)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
artistes-classiques.forumculture.net :: 1er étage : Le bureau des compositeurs :: période contemporaine-
Sauter vers: