artistes-classiques.forumculture.net

débats autour des artistes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 critiques de concerts (lives uniquement)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Papagena
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Quelque part sur la terre (belge)
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Sam 13 Sep - 10:36

Commentaires sur Macbeth à l'opéra royal de Wallonnie à Liège



Comme dit dans un autre post, l'opéra de Liège reprenait sa saison hier en donnant Macbeth de Verdi. Les articles lus auparavant faisaient un peu peur car déplacer l'action au Japon quelle drôle d'idées... eh bien je peux juste dire une chose c'était génial

La scène était vierge de tous décors, juste un plan incliné et un plafond incliné également faisant miroir dépoli.
Le metteur en scène Micha Van Hoecke a su créer une magie dès l'entrée des sorcières où cela était interpreté par des danseuses. Difficile d'expliquer par le détail toutes les suptilités trouvées et les symboles qui apparaissent tout le long de l'opéra.
Il faut savoir que ce metteur en scène a été l'assistant de Maurice Béjart donc le ballet et les danseurs ont une grande place dans le spectacle sans pour autant mettre le chant au second plan.
Les chanteurs : une toute grande Lady Macbeth en la personne de Marianne Cornetti. C'était la 1ère fois que nous avions cette chanteuse, en la voyant apparaître lors du prologue où tout simplement sans chanter (naturellement puisque c'est le prologue) elle prenait possession de la scène, on a senti que cela allait être génial eh bien, ce le fut. Une grande voix servie par une excellente actrice. Lors de son dernier chant de la somnambule, elle réapparait et sans maquillage sans subterfuges on la sent vieillie, épuisée par tant de noirceur. Il y a longtemps que je n'avais plus vu une telle adéquation entre une chanteuse et le rôle qu'elle interprète.
Bon maintenant venons en aux hommes un Banco honnête d'Alexander Tsymbalyuk, Un bon Macduff chanté par Sébastien Na (qui nous avait pourtant décues dans son Ismaël l'an dernier) mais (il faut bien un petit couac) nous (j'associe Belcanto) avons été décues par le Macbeth de Mark Ruccer, la voix est engorgée assez terne pas de relief pas de basses et encore moins d'aigus et sa prestation d'acteur n'est pas à la hauteur de sa Lady.
Bon vous avez compris, nous avons passé une soirée sur un petit nuage. Belcanto étant en vacances , elle m'a chargé de vous dire qu'elle navigue sur celui-ci jusqu'à la côte d'azur...
Triple mention très bien à Lady Macbeth, aux danseurs et au metteur en scène.

ps: Nous sommes cette année accompagnées par des jeunes de moins de 26 ans à qui nous essayons de faire comprendre notre passion de l'opéra. Aidées en cela par une volonté de l'opéra royal de faire venir au spectacle les jeunes en leur proposant à des prix plus qu'abordables des places pour les spectcles (8 euros pour le spectacle et encore moins si on prend un abonnement) aussi il y a un renouvellement dans la salle plein de jeunes gens c'est assez surprenant. Mon fils qui nous accompagnait hier et qui est un fou de mangas et autres japonaiseries et qui de plus a fait ses études dans une section théatre était lui aussi conquis et pour Ludwina pour qui c'était une découverte ce le fut dans tous les sens du terme.

_________________
La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée.
[Platon]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Sam 13 Sep - 22:07

Apparemment vous avez passé une super soirée et tant mieux pour vous.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Papagena
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Quelque part sur la terre (belge)
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Jeu 18 Sep - 8:21

Voici les critiques du Macbeth que nous sommes allés voir avec Bel Canto vendredi dernier

http://www.lalibre.be/culture/scenes/article/445867/macbeth-a-l-epure-de-l-orient-lointain.html

http://www.lesoir.be/culture/musiques/opera-macbeth-a-liege-le-2008-09-15-638568.shtml

_________________
La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée.
[Platon]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Jeu 25 Sep - 1:46

Je confie volontiers les propos de Papagena ! Une soirée de rêve ...
Grâce tout d'abord au metteur en scène, ancien directeur de Mundra - école de danse de Maurice Béjart.
Il a confirmé mon sentiment que ce n'est pas qu'il faille choisir entre une mise en scène tradionnelle ou non mais bien entre une mise en scène au service de l'oeuvre ou non ! Van Hoecke, s'il a adapté et transposé l'oeuvre dans un autre univers, a su lui garder toute son âme.
Enorme bravo aussi à la soprano Mariane Cornetti, dans un rôle pourtant combien difficile à distribuer ! Quel engagement et quelle présence en scène ... epoustouflant.
Côté déception, le Macbeth de Rucker ... mais on s'y attendait un peu après son décevant Nabucco de l'an dernier et, en ce qui me concerne, malgré une bonne critique, je ne suis pas une grande fan de Paolo Arrivabeni, nouveau chef de l'ORW !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Sam 18 Oct - 12:10

Paride ed Elena de Gluck, à l'ORW, hier soir.

Ma connaissance limitée de ce compositeur et de l'époque musicale dans laquelle il se situe ne me permet pas une critique très documentée sur le sujet mais, et j'espère ne choquer personne, j'ai eu le sentiment que Gluck s'apparentait assez bien à Mozart. L'opéra que j'ai entendu hier soir, assez méconnu de cet auteur dont l'Alceste et l'Orphée et Euridyce sont nettement plus repris au répertoire, m'a fait penser à l'Idoménée de Mozart.
Je ne m'étendrai pas plus sur le sujet, risquant de m'égarer en chemin inconnu ... Je voudrais simplement ajouter, qu'ayant fréquenté depuis quelques années maintenant, le festival de musique baroque de Namur et des ensembles comme les Agrémens et Guy Van Waas ou Jean Tubery aux commandes de La Fenice, je me suis posée la question de la pertinence d'interpréter cet opéra avec des instruments anciens.

Il faut cependant relever la très grande qualité de l'orchestre de l'ORW avec un maestro fabuleux : Filippo Maria BRESSAN ! J'ai rarement vu chef pareillement souriant, prévenant pour son orchestre et ses interprètes ainsi qu'autant applaudi par ses musiciens ... et pareille symbiose cela s'entend !!!

A souligner aussi, je crois, un très beau travail de mise en oeuvre par le trio : Andreo Cigni (mise en scène), Lorenzo Cutuli (décors et costumes) et Fiammetta Baldiserri (lumières). C'était très sobre, très frais et tout à fait respectueux de l'oeuvre malgré un fameux "dépoussiérage" ; parfois quelques fautes de goût mais qui ne dérangent pas pour autant.

Le mérite de cette production est aussi d'avoir confié le plateau vocal à un ensemble de très jeunes artistes, rassemblés dans le cadre d'un projet LTL Opéra Studio (Teatro di Pisa, Teatro des Giglio di Lucca, Teatro Goldoni di Livorno et ORW). Et ces jeunes artistes ne déméritent pas que du contraire, on sent de belles carrières en devenir ... espérant qu'ils ne se perdent dans les méandres du "tout, tout de suite", très au goût du jour.

Nicolas Ziélinski (Paride) nous a un peu déçu en comparaison à l'an dernier où Papagena et moi l'avions entendu à Verviers au Concours de Chant de Verviers qu'il avait remporté et au cours duquel, il nous avait véritablement séduites !
Il faut dire qu'il avait l'air totalement tétanisé pendant une bonne moitié de la première partie et cela se comprend car je crois que c'était sa première participation à un opéra, sur scène et ce rôle est écrasant !!!
Puis, subitement, il nous est revenu bien plus investi dans son personnage et son chant s'en est heureusement amélioré, même si certaines limites dans le registre lui ont encore parfois valu quelques moments difficiles. C'est cependant un très bon contre-ténor et je salue avec beaucoup de sympathie sa performance, bien à l'unisson d'un plateau très homogène.

Rita Matos Alves, élève de Marcel Vanaud, a également défendu avec beaucoup de vaillance le rôle de la belle Elena ... dont elle n'a rien à envier du point de vue de la beauté et de l'élégance ! Bien sûr, là aussi, le rôle était nettement au-dessus des moyens naissants de cet interprète mais sans que cela ne soit gênant et on entend poindre chez cette toute jeune fille une future "reine de la nuit" !

Merveilleux "Amore" de Véronique Nosbaum, élève du Conservatoire Royal de Liège ... espiègle, gaie et comique, elle traverse tout l'opéra avec légerté et candeur, s'accompagnant d'une déjà très belle voix chaude et nuancée. "Elle s'oriente vers le baroque et le classique" dit le programme et elle a bien raison, elle en a tout à fait la couleur de voix et la capacité d'habiter la scène.

Je termine en soulignant la magnifique intervention de Jasmine Daoud en Pallade dont la participation est réduite à un seul air ... mais quel air !!! Un morceau de vaillance, en fin d'opéra et qui vient en plus à contrario de l'oeuvre où Paride et Elena tombent finalement amoureux l'un de l'autre après bien des détours de chemins. C'est à ce moment que Pallade/Minerve intervient (voir photo en début d'article) pour leur promettre mille malheurs pour cet amour interdit. Cette jeune interprète, élève également du Conservatoire Royal de Liège, a tout à fait relevé le défi et avec brio !!!

Bref ( Exclamation ) une merveilleuse soirée, également appréciée par les deux jeunes qui, cette année et grâce à la grande ouverture de l'ORW, nous accompagnent à la découverte de cet art, trop longtemps considéré comme étant réservé aux vieux ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Papagena
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Quelque part sur la terre (belge)
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Sam 18 Oct - 13:15

Tout comme Bel Canto, j'ai beaucoup apprécié l'opéra d'hier ( non,non, on est pas toujours d'accord) et tout particulièrement la musique. N'ayant pas comme Bel Canto une connaissance du baroque et des instruments anciens, je n'ai pu que trouver cela très beau tout simplement. Et c'est vrai que l'enthousiasme du chef d'orchesre était communicatif.
Bientôt l'opéra de Liège va être accusé de jeunisme car tant sur la scène que dans la salle, on se sent d'un coup vieillir alors que pendant bien longtemps nous parraissions des gamines vis à vis du public d'il y a quelques années... Mais tout cela est très gai et très rafraichissant...
A ajouter aux commentaires d'Evelyne, un sympathique ballet composé de 4 garçons et de 2 jeunes filles qui ont accompagné tout au long du spectacle de façon très appropriée la musique.Notamment un long intermède ou ils s'accompagnaient de grandes glaces sur roulettes (difficile d'expliquer un ballet...)
Jusqu'à présent quelle belle programmation pourvu que cela dure..

_________________
La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée.
[Platon]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Sam 18 Oct - 13:17

Ah ! merci ... j'avais oublié le très beau ballet en effet. pale
Revenir en haut Aller en bas
Papagena
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Quelque part sur la terre (belge)
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Mar 21 Oct - 18:41

Voici la critique du spectacle que nous avons vu avec Bel Canto ce vendredi
http://www.lalibre.be/culture/scenes/article/453966/gluck-enfin-de-retour.html

_________________
La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée.
[Platon]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Sam 22 Nov - 15:18

"LE BARBIER DE SEVILLE" DE ROSSNI - ORW, vendredi 23 novembre

Quand un maestro et des interprètes viennent à la rescousse d’un barbier livré à la mise en scène insipide d’un directeur d’opéra …



Monsieur Mazzonis di Pralafera a confirmé avec ce spectacle dont il s’est réservé la scénographie, qu’il avait une vision très personnelle et peu enthousiasmante de la place du théâtre dans l’opéra ! Heureusement pour nous, il a une bien meilleure conception des voix … et hier, cela a été un véritable feu d’artifice !
Mise en scène très banale donc, avec des ficelles énormes prises de ci de là à l’une ou l’autre production … cela vire vite au mauvais kitsch et même au vulgaire ; le tout dans un décor de carton-pâte et des costumes dignes de Carmen !
Martine Mergeay titre sa critique dans la Libre Belgique « Un Barbier monstrueux et magnifique » et laisse entendre que le nouveau directeur de l’ORW veut par cette façon « populiste » d’aborder les choses, attirer un public jeune (ndlr : sur ce point, il faut lui tirer notre chapeau pour la possibilité offerte à ce public, d’accéder cette année aux spectacles à un prix très réduit et dans de très bonnes conditions de placement !). Et bien, les jeunes qui étaient avec nous hier et qui ont vu « Macbeth » en début d’année dans une superbe mise en scène nettement plus sobre et plus approfondie … ont largement préférée celle-là, trouvant qu’hier c’était « abusé » !
Soit, passons, parce que monsieur Mazzonis a été sauvé et comment, par l’ensemble des interprètes !!!
Il faut avant tout épingler le tout jeune chef d’orchestre de 29 ans, Michele Mariotti, redonnant à la musique de Rossini toutes ses couleurs, sa vigueur et son authenticité ! Il connaît tout l’opéra par cœur, le chante et soutient tant les musiciens que les chanteurs : son engagement fait plaisir à voir et surtout à entendre.
Côté plateau, j’ai été émerveillée par la ‘Rosina’ de Marianna Pizzolato ; aussi bonne chanteuse que comédienne, elle emmène le plateau dans un tourbillon de notes admirables : une des meilleures Rosina que j’ai vue et entendue. Ma sœur me disait avoir entendu qu’elle avait écouté encore et encore Maria Callas avant de l’interpréter sur scènes , cela ne m’étonne pas mais elle se l’est vraiment appropriée pour notre plus grand bonheur ! Très bon ‘Almaviva’ du jeune ténor hispanico-argentin, Juan Francisco Gatell ; il a tout pour lui ce jeune homme : une très belle couleur de voix, des aigus faciles, un jeu de scène agréable (ce qui n’est pas souvent le cas chez les ténors !) et il est bel homme en plus … oui, j’ai craqué et je n’en n’ai aucune honte !!! Il faut ajouter à ce duo, le très agréable ‘Basilio’ de Simone Alaimo dont la grande présence en scène et le chant merveilleux de basse enchantent, il nous offre entre autres, una bella « Calomnia ». Les autres rôles sont un peu en deçà mais sans que cela ne soit pénible : Alberto Rinaldi, ‘Bartolo’, devait chanter en alternance avec Bruno de Simone … absent au bataillon sans autres explications ! Ayant donc déjà chanté la veille, contrairement au reste de l’équipe, on sentait vraiment sa fatigue tant vocale que physique mais il reste un très grand professionnel avec une telle habitude des planches qu’il convainc malgré tout. Reste le ‘Barbier’ de Mario Cassi … personnellement, il ne m’a pas vraiment séduite : quelques fausses notes, un « surjeu » presque permanent et une assez grande inadéquation avec le chant rossinien … Par contre, les chants en ensemble étaient bien tenus et agréables. Encore une mention pour les rôles de moindre importance interprétés par Laura Cherici (Berta), Patrick Delcour (Fiorello) et Léonard Graus (un officier).
Il faut aussi souligner la participation de deux jeunes du Centre de jour liégeois – centre d’accueil pour personnes présentant un handicap mental. L’ORW a décidé d’offrir à ces jeunes de faire de la figuration dans ses opéras . Il a aussi de très bonnes idées notre directeur mais il devrait laisser la mise en scène à des professionnels … cela nous éviterait de subir ‘Superman’ en carton-pâte survolant la scène finale du ‘Barbier’ dont la mousse à raser a immanquablement tourné !!!

http://www.lalibre.be/culture/musique/article/461964/un-barbier-monstrueux-et-magnifique.html (critique de la représentation du jeudi avec une autre distribution)


Dernière édition par Bel Canto le Sam 22 Nov - 16:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Sam 22 Nov - 15:33

Merci pour ce CR

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Papagena
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Quelque part sur la terre (belge)
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Sam 22 Nov - 21:57

Pour moi le meilleur hier était le chef d'orchestre il y a longtemps que je n'ai plus entendu si bien jouer l'orchestre L'ouverture un petit bijou et comme Bel Canto j'ai été impressionnée par la Rosina de Marianna Pizzolato. Un très bon phrasé une souplesse dans la voix remarquable.

_________________
La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée.
[Platon]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Mar 25 Nov - 21:50

En fait Calbo, Mario Cassi et Francisco Gatell te sont connus : ils font partie de la distribution du DVD 'Don Pasquale' à Ravenne que tu as analysé dernièrement pour classiqueinfo ... je crois que je vais m'acheter ce DVD ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Dim 21 Déc - 1:24

Soirée assez décevante, hier soir, à Liège pour "La Chauve-Souris" de Johann Strauss.

On a déjà connu notre ancien directeur plus inspiré ! C'est en effet Jean-Louis Grinda qui mettait en scène cette nouvelle coproduction entre 3 opéras français et l'ORW ; rien de bien nouveau mais il a eu cependant le bon goût de ne pas en "rajouter" comme c'est parfois le cas. Décors et costumes assez vieillots et banals comme la direction musicale de Dimitri Jurowski, sans grande couleur ni reliefs.

Si la pluplart des interprètes étaient de bons acteurs, on ne peut pas en dire autant sur le plan vocal, très décevant ! La plupart des artistes semblaient en difficulté avec leur personnage alors que pourtant, aucun n'atteint des sommets incontournables ...

Les deux seuls à tirer leur épingle du jeu, de mon avis : le contre-ténor Nicolas Zielinski en prince Orlofsky I love you et Jean-Philippe Corre dans le rôle du geôlier auquel il a donné une grande présence et une efficacité comique dûment appréciée par le public.

Une gentille soirée, sans plus ... avec un opéra "champagne" sans grand pétillant !!! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Dim 28 Déc - 22:48

La Périchole, Toulouse, 23 Décembre 2008

Pour une série de fêtes de fin d'année, le capitole a frappé un grand coup avec cette périchole. Scéniquement ca bouge de partout avec de ci et de la quelques pas de danses pour donner plus de vie au spectacle si cela était encore possible tant c'était dynamique. Décors très bien, costumes, perruques et maquillages excellents, rien à redire. La pyrotechnie finale (serpentins, confetis et fusée) est sans doute le point d'orgue de la mise en scène. Sur le plateau, Jean Philippe Lafond nous sort un N° du feu de dieu en Don Andrès de Ribeira. Karine Deshayes est une très belle Périchole et le Piquillo de Xavier Mas ne manque pas de mordant; ils n'ont rien à envier à Jean Philippe Lafont. Michel Vaissière (Don Pedro de Hinoyosa) et Emiliano Gonzalez Toro (Comte Miguel de Panatellas) sortent eux aussi un très beau N°. Dans le cast des seconds rôles Martine Olmeda se fait remarquer. Les choeurs étaient très bien préparés mais la scénographie parfois trop tonique rendait la diction aléatoire mais c'est bien peu sur l'ensemble de la soirée. Emmanuel Joel-Hornak dirigeait de main de maitre l'orchestre national du capitole.
Cette production part en torunée en 2009 avec un arrêt, entre autres villes à Bordeaux pour 3 ou 4 soirées ce qui pourrait être une occasion de voir un très beau spectacle

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Dim 28 Déc - 23:37

Merci pour ce compte-rendu enthousiaste !
La distribution est alléchante, j'ai déjà eu l'occasion de voir et entendre plusieurs des interprètes avec beaucoup de satisfaction, chaque fois - ce sont d'aussi bons comédiens que chanteurs !
Je n'ai jamais vu cet oeuvre sur scène - nous l'avons manquée quand elle a été représentée à Liège ... j'espère qu'elle y reviendra (Bordeau, c'est un peu loin ! Wink )
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Dim 22 Fév - 12:49

Faust, Berlin, 15 Février 2009

Je suis revenue Lundi soir de Berlin ou j'ai passé un week end sous la neige.
En ce qui concerne Faust, vocalement c'était excellent avec une diction de très correcte à parfaite pour René Pape qui a été malade pendant la pause au point de devoir faire appel à un médecin pour pouvoir continuer; il a cependant été excellent malgré ses problèmes de santé. La jeune soprano Marina Paplovskaya était annoncée souffrante dès le début de la soirée mais elle a quand même donné de très belles choses à entendre. Le ténor Charles Castronovo a été lui aussi excellent et je l'ai trouvé bien meilleur que Roberto Alagna dans ce même rôle l'été dernier. Roman Trekel est un Valentin de très belle tenue et Silvia De la Muela campe un beau Siebel. Dans mon papier je tape joyeusement sur la mise en scène inconsistante des décors laids au possible et l'absence de costumes sauf pour Méphisto en seconde partie de soirée.
A suivre les carrières de Charles Castronovo et Marina Paplovskaya qui ont bien du talent et surtout des voix très prometteuses pour peu qu'ils se montrent judicieux dans leurs choix futurs

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Dim 22 Fév - 14:08

Merci Calbo !
J'ai vu que les prochaines prestations de René Pape étaient wagnériennes et en fin d'année, il interprètera les 4 incarnations du Mal dans Contes ; j'aimerais bien le voir dans ce rôle, mais New York, c'est un peu loin ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Dim 22 Fév - 15:44

Pape est parait il un excellent Wagnérien et, au vu de ce que j'ai entendu dans son premier récital solo (sorti chez DGG), je suis assez tentée de le croire. En ce qui concerne les contes d'Hoffmann, New York est un peu loin en effet, mais qui sait...

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Mer 18 Mar - 11:24

Belle "Traviata" vendredi soir, à l'ORW de Liège



Personnellement, je dirais que cette production vaut essentiellement par la superbe interprétation de Cinzia Forte dans le rôle-titre ! Cette interprète a su nous faire vibrer de bout en bout au rythme des bonheurs et malheurs de cette « dépravée » à qui elle a donné, par une grande présence en scène, toujours très juste, toute la crédibilité qu’il soit ! Malgré certaines limites (notamment dans le « E Strano »), cette soprano séduit tant par son élégance que par la beauté de la ligne vocale et la grande stabilité dans tous les registres ; à souligner aussi toutes les nuances dont elle est capable et qui vous emportent dans son univers selon les moments … tirant une larme à plus d’un !!!
Les deux autres personnages principaux, s’ils sont un ton plus bas, ne déméritent pas pour autant. Le ténor albanais Samir Pirgu est un bon Alfredo, doté d’une belle voix aux couleurs chatoyantes et, hormis un gros problème dans son air de début du second acte, son interprétation a été très intéressante tout comme celle de Giovanni Meoni, Germont père, à la voix puissante et certainement plus à sa place dans ce rôle que dans celui de Posa dans lequel nous l’avons écouté en début de saison. Dommage, pour l’un comme pour l’autre, que leur présence en scène se limite à l’un ou l’autre geste convenu … problème personnel ou lacune dans la direction d’acteurs ?
Le reste du plateau est de bonne qualité avec un plus pour l’ancien membre du chœur de la maison, Tineke Van Ingelgem, dans le rôle de Flora Bervoix ; bel engagement du chœur également.
Côté scénographie, je soulignerais les très beaux costumes, très originaux, de la styliste flamande Kaat Tilley : ses costumes sont un savant mélange d’époque et de modernité dans des tons et des tissus fabuleux ! Les décors me semblent manquer d’originalité, étant les mêmes pour chaque acte avec seulement un changement de luminosité et se résumant à un lit occupant le centre de la scène ; lit dont la taille se réduit d’acte en acte …
Pour la deuxième fois de la saison, après le « Barbier », le directeur de la maison, Stefano Mazzonis s’était réservé la mise en scène de l’œuvre proposée … même s’il semble qu’il ait cherché quelques originalités (pas nécessairement du meilleur goût, comme ces billets lancés par Germont père à la tête de Violetta au début du deuxième acte …) cela reste, à mon avis, très conventionnel, se limitant à des mises en situation sans réelle direction d’acteurs !
Autre déception de la soirée (à mon seul avis sans doute, si j’en juge pas l’accueil au baisser de rideau ainsi que la critique très positive de N Blanmont dans « La Libre ») : la direction d’orchestre de Paolo Arrivabeni, nouveau chef attaché à la maison, depuis la direction de monsieur Mazzonis. S’il peut tirer de très belles nuances de l’orchestre lors des moments plus « intimes » ; son obstination a faire jouer « forte » à certains moments amènent des faussetés très désagréables ainsi qu’une quasi couverture des voix !!!
Au total une très belle soirée, classique mais très agréable !!!

Une critique de Nicolas Blanmont dans la « Libre Belgique » : http://www.lalibre.be/culture/scenes/article/489063/les-trois-lits-de-violetta.html
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Mer 18 Mar - 11:50

Merci pour ce CR très enthousiaste Bel Canto.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Mer 18 Mar - 14:56

calbo a écrit:
Merci pour ce CR très enthousiaste Bel Canto.

Il semblerait bien que mon manque d'enthousiasme à propos du chef ne soit guère partagé ... Laughing

Une critique du journal belge "Le Soir" : http://www.lesoir.be/culture/musiques/opera-la-traviata-a-l-opera-2009-03-16-696043.shtml
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Mer 18 Mar - 14:58

Je n'ai pas eu l'impression d'y voir un manque d'enthousiasme

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Mer 18 Mar - 15:20

calbo a écrit:
Je n'ai pas eu l'impression d'y voir un manque d'enthousiasme

Rolling Eyes Tu parles de l'article ? Non, bien au contraire, cet article souligne, comme celui du "La Libre" et le public vendredi, le talent évident de ce chef ... que personnellement je n'apprécie pas vraiment !!! No
Je reconnais bien humblement m'être sans doute trompée ... Embarassed

Il faut cependant souligner que d'autres articles soulignent la pauvreté actuelle de la formation orchestrale liégeoise ; donc, dire que "l'orchestre se métamorphose sous la baguette de Paolo Arrivabeni", est peut-être aller vite en besogne ... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Mer 18 Mar - 15:27

Non de ton compte rendu. Ceci dit si tu n'as pas apprécié le chef et l'orchestre c'est ton droit.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   Lun 6 Avr - 21:35

Merci monsieur Gatti !

Nous avons passé une formidable soirée, samedi, avec le Requiem de Verdi proposé par l'Opéra Royal de Wallonie.
Le mérite en revient principalement au chef, Daniel Gatti ... véritable magicien qui a dirigé - sans partition - un orchestre de l'opéra transformé !
Ce que nous avons vécu était d'une telle intensité qu'il est difficile de le décrire ... pour les habitués aux spectacles lyriques, la minute de silence en fin de représentation en dit très long !!!
Les solistes n'étaient certes pas en reste avec l'admirable mezzo Dolora Zajic, une spécialiste de l'oeuvre, en très grande forme vocale ; l'imposant ténor Stuart Neill doté d'une fort belle voix, bien timbrée et qui nous a offert quelques grands moments lyriques tout en retenue et intériorité. José Van Dam, pareil à lui-même, même si la voix a perdu de son elasticité, son timbre et son autorité vocale restent impressionants. Personnellement, j'ai trouvé la soprano Carmen Gianettasio, un peu en retrait quant à l'engagement mais sans vraiment se démarquer.
Très belles interventions du choeur aussi, renforcé par le Choeur d'Opéra de Namur.
Je garde un souvenir émerveillé de l'Offertorium d'une intensité incroyable ainsi que du Lacrymosa qui m'a beaucoup fait penser à celui du 'Don Carlo'.
Le triomphe réservé aux interprètes en fin de spectacle - je n'ai pas compté le nombre de rappels mais il y en eu quelques uns - était amplement mérité ... je dois avouer que Papagena et moi avons plané à quelques centimètres au-dessus de nos fauteuils pendant toute la soirée (inconfortable mais on en redemande !!!).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: critiques de concerts (lives uniquement)   

Revenir en haut Aller en bas
 
critiques de concerts (lives uniquement)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La valeur réelle des critiques en musique classique ?
» Les critiques pas sympas sur 30 Seconds To Mars!!
» Vos derniers CDs écoutés: critiques (Mars 2006)
» Kyuss lives ! au Bataclan, Paris
» Les critiques de Cyprien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
artistes-classiques.forumculture.net :: 2e étage : musique classique :: musique classique-
Sauter vers: