artistes-classiques.forumculture.net

débats autour des artistes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ernst Haefliger (1919 2007)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim

avatar

Nombre de messages : 347
Age : 71
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Ernst Haefliger (1919 2007)   Ven 23 Mar - 18:30

Ce ténor suisse est né à Davos le 6 juillet 1919.

Il fit ses études à l'Université de Zurich, puis à Prague et à Munich.
En 1949, son interprétation au festival de Salzbourg est telle que sa carrière internationale démarre en flèche.
Interprétation de lieder comme de grands opéras avec des orchestres prestigieux montre l'étendue de son répertoire, particulièrement chez Mozart.

Il nous a quittés dans sa ville natale le 17 mars 2007.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim

avatar

Nombre de messages : 347
Age : 71
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Ernst Haefliger (1919 2007)   Ven 23 Mar - 18:33

Comme Marcus, ma première interprétation de Fidélio, en disque 33 tours vinyl, était celle de Ferenc Fricsay avec Ernst Haefliger dans le rôle de Rocco.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Ernst Haefliger (1919 2007)   Sam 24 Mar - 1:08

Merci de nous l'avoir présenté.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Ernst Haefliger (1919 2007)   Sam 24 Mar - 15:16


_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Marcus

avatar

Nombre de messages : 35
Age : 43
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Ernst Haefliger (1919 2007)   Dim 25 Mar - 0:59

En complément, un article paru aujourd'hui dans le journal "Le Temps":

Ernst Haefliger, timbre vif-argent, voix d'or

DECES. Le ténor suisse, décédé le 17 mars, laisse des enregistrements exemplaires.


Julian Sykes
Samedi 24 mars 2007

De son vivant, déjà, sa voix avait un parfum d'éternité. Ernst Haefliger laisse des enregistrements qui témoignent de la pureté de son timbre, de la justesse de ses inflexions, d'une diction exemplaire au service de la parole sacrée comme du théâtre et de la poésie. On ne se lasse pas d'écouter son incarnation de l'Evangéliste dans Les Passions de Bach; son Belmonte dans L'Enlèvement au sérail de Mozart, son Tamino dans La Flûte enchantée.

Le ténor suisse, décédé le 17 mars à Davos d'une défaillance cardiaque (il avait 87 ans), n'était pas qu'un spécialiste de Bach et de Mozart: c'était aussi un fervent défenseur du lied (son Voyage d'hiver de Schubert compte parmi les plus poignants) et un interprète au service des compositeurs de son temps. Avant que sa renommée n'éclate, il avait servi Frank Martin dans les oratorios Le Vin herbé (rôle de Tristan, 1942), In Terra Pax (1945) et Golgotha (1949). Et l'année même où il chantait le Premier Homme d'Armes dans La Flûte enchantée sous la baguette de Wilhelm Furtwängler à Salzbourg (1949), il créait le rôle de Tiresias dans l'Antigonae de Carl Orff.

Partenaire de grands chefs

Son timbre vif-argent, son juste dosage entre passion et sobriété lui ont valu d'être reconnu par de grands chefs. Karl Richter le chérissait dans Bach (Passions et Cantates), à une époque où la révolution baroque n'avait pas encore battu son plein. Ferenc Fricsay avait trouvé en lui un digne partenaire à la mesure de sa baguette fine et cristalline pour les opéras de Mozart. En 1959, Bruno Walter s'était épris de sa voix au Festival de Vancouver. Un an après, l'illustre chef mahlérien l'invitait à enregistrer Le Chant de la terre (au côté de Mildred Miller), œuvre qu'il a gravée à plusieurs reprises, notamment avec Eugen Jochum au côté de Nan Merriman (une référence!).

Né à Davos le 6 juillet 1919, Ernst Haefliger avait étudié le chant et le violon au séminaire de Wettingen avant d'entrer au Conservatoire de Zurich. Comme Suzanne Danco et Jussi Björling, il eut l'Italien Fernando Carpi pour professeur, à Genève. Le grand ténor autrichien Julius Patzak, à Vienne, est l'autre mentor à avoir modelé son souffle. Ernst Haefliger a transmis sa passion à ses fils. L'un, Michael, dirige le Festival de Lucerne. L'autre, Andreas, est pianiste.

Outre ses engagements internationaux, Ernst Haefliger chanta en troupe à Zurich puis à la Städtische Oper de Berlin. Dès 1971, il enseigna à la Hochschule für Musik de Munich. Un ouvrage, L'Art du chant, publié en 1983 aux Editions Schott-Verlag, résume ses pensées de pédagogue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Ernst Haefliger (1919 2007)   Dim 25 Mar - 1:05

Merci beaucoup Marcus. Si tu veux compléter sa discographie, vas dans le topic que je lui ai ouvert.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ernst Haefliger (1919 2007)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ernst Haefliger (1919 2007)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ernst Haefliger
» Terenzi Horror Nights 2007
» Opéra de Paris 2007-2008 (programmation...)
» Un génie méconnu mort à 26 ans: Gideon Klein (1919-1945)
» GPN FSCF 2007 à Quédillac...!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
artistes-classiques.forumculture.net :: rez de chaussée : loge des artistes :: artistes lyriques-
Sauter vers: