artistes-classiques.forumculture.net

débats autour des artistes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mitridate, re di Ponto (1770)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Mitridate, re di Ponto (1770)   Sam 1 Oct - 17:03

Mitridate, re di Ponto est un opera seria en trois actes de Wolfgang Amadeus Mozart sur un livret de Vittorio Amedeo Cigna-Santi tiré de la pièce éponyme de Jean Racine. Mozart composa Mitridate durant un voyage en Italie en 1770 et la création eut lieu au Regio Ducal Teatro de Milan le 26 décembre 1770 lors du Carnaval. L'opéra fut un succès et compta 21 représentations malgré les doutes provoqués par la jeunesse de Mozart (il avait alors quatorze ans); l'oeuvre est tombée dans l'oubli jusqu'au XXe siècle.

Distribution

Mitridate, roi du Pont, ténor
Farnace, fils ainé de Mitridate, alto (distribué à un contre-ténor)
Sifare, fils cadet de Mitridate, soprano (rôle travesti mais distribué à un castrat lors de la création)
Aspasia, fiancée de Mitridate, soprano
Ismène, fiancée de Farnace, soprano
Arbate, gouverneur de Nymphée, soprano (rôle travesti mais distribué à un castrat lors de la création)
Marzio, officier romain, ténor

Argument

Acte I

La mort (simulée) de Mitridate vient juste d’être annoncée. Arbate, le gouverneur de Nymphée, un port de la Chersonèse Taurique (aujourd'hui Crimée), tend les clés de la ville à Sifare, le fils de Mitridate. Sifare avoue son amour pour Aspasia, promise à Mitridate, son dégoût pour son frère, Farnace. Aspasia cherche la protection de Sifare contre Farnace qui a déclaré son intention de se marier avec elle sans délai. Sifare ne peut pas cacher son amour pour Aspasia et elle lui demande d’être patient et de la protéger, le remplissant d’espoir.
Farnace arrive et les deux frères se querellent. Ils sont interrompus par Arbate, qui apporte des nouvelles du retour de Mitridate. Farnace tente d’obtenir l’aide de son frère pour s’opposer à Mitridate par la force. Sifare refuse. Farnace dit au tribun romain sa haine pour son père, Mitridate. Il attend avec impatience l’arrivée des troupes de Rome qui l’aideront à usurper le trône de son père.
Mitridate arrive, accompagné par Ismene, fille du roi des Parthes. Il annonce une nouvelle alliance, qui sera scellée par le mariage de Farnace et d’Ismene. La réaction de Farnace rend Mitridate soupçonneux, et il questionne Arbate sur les réactions de son fils à l’annonce de sa mort. Arbate admet que Farnace s’est proclamé lui-même roi et qu’il a l’intention d’épouser Aspasia. Arbate parle de la fidélité et du courage de Sifare. Resté seul, le roi se réjouit que son fils favori soit resté fidèle, jurant de se venger de Farnace.

Acte II

Ismene reproche à Farnace son infidélité. Mitridate fait venir Aspasia et annonce que leur mariage sera célébré le jour même. Seuls, Sifare et Aspasia déclarent leur amour mutuel. Arbate arrive et annonce que Mitridate demande la présence de son fils à son camp. Tourmenté par le conflit entre le devoir et son amour, Aspasia demande à Sifare de s’éloigner. Mitridate annonce son intention d’aller livrer bataille contre les Romains. Farnace essaie de persuader son père que les Romains veulent la paix et, convaincu de la trahison de son fils, Mitridate fait emprisonner Famace. Famace révèle alors que Sifare et Aspasia s’aiment. Mitridate décide de tester Aspasia. Il lui dit qu’il renonce à elle et poussée à ses limites, Aspasia avoue. Furieux, Mitridate jure qu’elle et son fils mourront. Aspasia supplie Sifare de la tuer en châtiment mais Sifare lui dit d’implorer la grâce du roi. Elle refuse.

Acte III

Mitridate est résolu à se venger. Ismene lui conseille de se comporter en amoureux plutôt qu’en souverain. Mitridate propose à nouveau le mariage à Aspasia. Elle le repousse, offrant sa vie en échange du pardon pour Sifare. Mitridate se résout à les tuer tous les deux. A ce moment, Arbate arrive avec la nouvelle du débarquement de la flotte romaine. Aspasia décide de se tuer mais Sifare l’en empêche. Il lui demande d’attendre son retour et part rejoindre son père contre les Romains.
Famace est en prison, quand Marzio, accompagné par des soldats romains, arrive pour le libérer. Marzio dit à Farnace la route de Mitridate et lui promet le trône. Laissé seul, Farnace est submergé par le remords et décide d’agir honorablement.
Blessé à mort, Mitridate appelle Sifare à son côté et le remercie pour sa bravoure et sa loyauté et lui confie Aspasia. Ismene entre et annonce que c’est Farnace qui a mis le feu à la flotte romaine. Mitridate lui pardonne et meurt. Sifare, Aspasia, Farnace, Ismene et Arbate proclament leur intention de se battre ensemble contre les Romains.


_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Mitridate, re di Ponto (1770)   Sam 1 Oct - 17:13

les CDs






_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Mitridate, re di Ponto (1770)   Sam 1 Oct - 17:17

Les DVDs






_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mitridate, re di Ponto (1770)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mitridate, re di Ponto (1770)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mozart-Mitridate
» Opéra de Munich
» Henri-Joseph Rigel
» Max Keller
» Friedrich Witt (1770-1836)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
artistes-classiques.forumculture.net :: 2e étage : musique classique :: opéra :: MOZART W Amadeus-
Sauter vers: