artistes-classiques.forumculture.net

débats autour des artistes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Daniele De Niese

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Daniele De Niese   Dim 15 Nov - 0:48

La carrière de la soprano Danielle de Niese a commencé prodigieusement, avec des débuts lyriques précoces à l'Opéra des Pays-Bas, au Festival Saito Kinen et à l'Opéra de Paris. Mais c'est son interprétation de Cléopâtre dans une production de Giulio Cesare de Haendel mise en scène par David McVicar (et dirigée par William Christie), pour ses débuts au Festival de Glyndebourne en 2005, qui lui valurent une véritable renommée internationale. Sa voix "douce, rayonnante, de soprano", "sa musicalité phénoménale", et son "jeu hautement comique, et pourtant extrêmement émouvant", combinés à sa jeunesse et à sa présence physique, l'ont conduite au seuil d'une carrière spectaculaire, récemment couronnée par la signature d'un contrat d'enregistrement exclusif avec The Decca Music Group.
La soprano américaine d'origine australienne captive le public depuis son enfance : elle participe régulièrement à une émission hebdomadaire de la télévision locale de Los Angeles qui présente des artistes adolescents, et remporte à ce titre un Emmy Award. Alors qu'elle suit le programme de formation "Lindemann Young Artist" du Metropolitan Opera, elle fait ses débuts dans ce théâtre à l'âge de dix-neuf ans en Barbarina, dans une nouvelle mise en scène de Le nozze di Figaro de Jonathan Miller avec Renee Fleming, Bryn Terfel et Cecilia Bartoli. James Levine est au pupitre, et l'invite ensuite à chanter le rôle-titre dans L'Enfant et les Sortilèges de Ravel, outre des concerts avec le MET Chamber Ensemble. Elle incarne aussi Lauretta dans Gianni Schicchi pour le Los Angeles Opera, Nannetta dans Falstaff pour le Santa Fe Opera, et donne des concerts avec le New York Philharmonic, le Cleveland Orchestra, le National Symphony et le San Francisco Symphony.
Peu de temps après viennent d'importants débuts en Europe : Cléopâtre pour l'Opéra des Pays-Bas et l'Opéra de Paris (avec David Daniels) sous la direction de Marc Minkowski. Elle poursuit à Paris avec Les Indes galantes de Rameau sous la baguette de William Christie, et aux Pays-Bas avec une ¿uvre contemporaine de Robin de Raaff, mise en scène par Pierre Audi ; elle fait également ses débuts italiens dans Orfeo ed Euridice de Gluck au Teatro San Carlo de Naples. Le rôle de Poppea de Monteverdi lui permet de chanter pour la première fois à Zurich ¿ sous la direction du légendaire Nikolaus Harnoncourt ¿ et de collaborer avec l'Opéra de Lyon, où elle revient au printemps 2006 en Despina dans Così Fan Tutte, filmé pour un DVD par EMI. Après des apparitions avec le Chicago Opera Theater en Poppea de Monteverdi et en Tytania dans A Midsummer Night's Dream de Britten, et des débuts avec la Compagnie nationale d'opéra du Canada dans le rôle-titre de Rodelinda de Haendel sous la direction de Harry Bicket, Danielle de Niese triomphe personnellement à l'Opéra des Pays-Bas à l'automne de 2006 à la fois avec sa première Susanna dans Le nozze di Figaro et en Despina. Au début de 2007, elle revient à Paris, cette fois au Théâtre des Champs-Élysées, en Ginevra dans Ariodante de Haendel (dans une production qui sera également donnée au Theater an der Wien), puis fait un retour au Metropolitan Opera en Cléopâtre pour des représentations de Giulio Cesare. En 2007¿2008, elle fera ses débuts à la fois au Lyric Opera de Chicago et au Théâtre de la Monnaie de Bruxelles en Cléopâtre, et reviendra à Amsterdam dans la production de Poppea de Pierre Audi ainsi qu'à Glyndebourne, où elle sera à l'affiche d'une production dirigée par Emmanuelle Haim, l'une des étoiles montantes de la musique ancienne en France.
Née en Australie de parents d'ascendance sri lankaise et néerlandaise, Danielle de Niese a grandi à Los Angeles. Après une formation en danse et en piano ainsi qu'en musique à la célèbre Colburn School de Los Angeles, elle participe aux programmes d'été de Tanglewood, d'Aspen et de Marlboro avant de s'installer à New York en 1997. Alors qu'elle est encore en première année à la Mannes School of Music, elle devient, à dix-huit ans, la plus jeune artiste à jamais entrer au Metropolitan Opera Studio.

source : http://www.universalmusic.fr/artiste/danielle--de--niese/

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Daniele De Niese   Dim 15 Nov - 0:50






_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
 
Daniele De Niese
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Daniele Gottardo
» Danger Mouse & Daniele Luppi
» Danger Mouse & Daniele Luppi - Rome (2011)
» David Shea & Daniele Ledda - 8 Etudes For Duo Sampler
» [@DE] Daniele Negroni : "Le style de Bill vaut 20/20 !" (DSDS)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
artistes-classiques.forumculture.net :: rez de chaussée : loge des artistes :: artistes lyriques-
Sauter vers: