artistes-classiques.forumculture.net

débats autour des artistes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Richard, coeur de lion (Gretry, 1784)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Richard, coeur de lion (Gretry, 1784)   Mer 16 Sep - 12:02

Richard Cœur-de-Lion est un opéra-comique composé par André Grétry sur un livret de Michel-Jean Sedaine. Cette œuvre est considérée comme l'une des plus connues de Grétry, et l'une des plus importantes pour l'opéra-comique français.
L'histoire prend sa source dans la légende de la captivité du roi Richard Ier d'Angleterre.

Historique
Le première eut lieu à la Comédie-Italienne, à Paris, le 21 octobre 1784 dans une version en trois actes. Une autre version en quatre actes fut donnée à Fontainebleau le 25 octobre 1785. Cet opéra eut un immense succès et fut souvent joué durant tout le XIXe siècle.

Personnages
Richard Cœur-de-lion, roi d'Angleterre (ténor)
Blondel, un troubadour (ténor)
Laurette (soprano)
Marguerite, comtesse d'Artois (soprano)
Colette (soprano)
Sir Williams (basse)
Florestan (basse)

Intrigue

De retour de la Troisième croisade, le roi Richard Cœur de Lion est emprisonné par Léopold V d'Autriche. Blondel, qui recherche son roi pour le libérer, se déguise en troubadour aveugle et arrive enfin au château de Linz où il rencontre Sir Williams et sa fille Laurette, deux compatriotes qui lui indiquent qu'un prisonnier inconnu habite le château. Laurette est amoureuse du gouverneur de cette place, Florestan. La comtesse Marguerite d'Artois, amoureuse du roi Richard, arrive elle aussi et reconnait Blondel à une romance que le roi avait composé pour elle.

Au second acte, Richard se souvient de Marguerite 'Si l'univers entiers m'oublie'. Blondel, qui se doute que le prisonnier est son roi, chante au pied du château 'Une fièvre brûlante'. Le roi Richard reconnait la musique et essaye de communiquer avec Blondel. Lors d'une fête, Florestan, qui a déclaré par un billet sa flamme à Laurette, est arrêté par Sir Williams et le Roi peut être libéré.

L'œuvre et son influence
Richard Cœur-de-Lion est le premier opéra-comique avec un air récurrent qui sera repris de manière différente dans toute l'œuvre sept fois. Il est aussi un des tout premiers opéras historiques. Grétry continuera ensuite avec 'Pierre le Grand' en 1790 et 'Guillaume Tell' en 1791.
L'air de Blondel 'Ô Richard, ô mon roi' ! deviendra un air royaliste très populaire pendant la Révolution française.
L'air de Laurette 'Je crains de lui parler la nuit' a été repris par Tchaïkovski dans sa 'Dame de Pique'.
Le duo de Blondel et de Richard 'Une fièvre brûlante' du deuxième acte a été repris par Jacques Offenbach dans 'Le Financier et le Savetier' (1856) pour devenir 'Le jeu, fièvre brûlante'.

Discographie
Richard Cœur de Lion - Charles Burles (Richard), Michel Trempont (Blondel), Mady Mesplé (Laurette), Danièle Perriers (Marguerite), Jacqueline Sternotte (Antonio) - Chœurs et Orchestre de Chambre de la Radio Télévision belge, dirigé par Edgard Doneux, EMI Classics, 1979.


Dernière édition par Bel Canto le Mer 16 Sep - 12:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Richard, coeur de lion (Gretry, 1784)   Mer 16 Sep - 12:09

Une petite merveille !!! Merci à Joachim de me l'avoir fait découvrir. cheers

Pour ma part - pour ce qui concerne 'Richard ...' - je soulignerais la direction d'Edgard Doneux qui souligne délicieusement toute la musicalité de cette oeuvre ; avec un coup de coeur particulier aussi à Michel Trempont, baryton compatriote, dont j'ai pu appécier plus d'une fois sur scène, la voix chaleureuse et les grandes qualités d'interprète !
Revenir en haut Aller en bas
 
Richard, coeur de lion (Gretry, 1784)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)
» [INFO] 08/12/10 * 00h30 * "Durch Die Nacht mit...(Au coeur de la nuit) Bill Kaulitz"
» A votre bon coeur, m'sieurs dames....
» L'Album : Votre Chanson Coup de Coeur ?
» Les Vendanges du coeur 2008 à Ouveillan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
artistes-classiques.forumculture.net :: 2e étage : musique classique :: opéra :: DIVERS XVIIIEME SIECLE-
Sauter vers: