artistes-classiques.forumculture.net

débats autour des artistes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Paride ed Elena (Gluck, 1770)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Paride ed Elena (Gluck, 1770)   Mer 5 Nov - 1:17

Opéré en 5 actes.

Musique de Christoh Willibald Gluck, livret de Ranieri di Calzabgi, d'après les Héroïdes d'Ovide.

Créé à Vienne, Burgtheaer, le 3 novembre 1770.

Personnages

Paride, contre ténor ou mezzo-soprano
Elena, soprano
Amore, soprano
Pallade, soprano

Synopsis

Acte I
Prêt à accoster à Sparte, le prince troyen Pâris et sa suite rendent grâce à Vénus. Ils prient la déesse d’aider Pâris à conquérir Hélène. Un Troyen apprend à Pâris qu’un messager de Sparte vient à leur rencontre. Eraste, en réalité Amour déguisé, est envoyé par Hélène pour connaître l’identité et les intentions des marins. Pâris explique qu’il a été désigné parmi les humains pour arbitrer un concours de beauté entre trois déesses : Vénus, Junon et Pallas. Pâris choisit Vénus mais a entendu dire qu’Hélène était encore plus belle. Aucun projet de guerre ne motive donc sa venue. Eraste sait que Pâris cherche plus que cela. Pâris le supplie alors de ne pas révéler à Hélène son véritable projet. Seul, Eraste dévoile qu’il est là pour aider Pâris à obtenir la reine. L’accueil des Spartiates envers les Troyens est chaleureux et s’accompagne de chants et de danses.

Acte II
Eraste fait la louange de Pâris auprès d’Hélène. Pâris arrive les bras chargés de présents. Au premier regard, un trouble s’empare des deux jeunes gens. Pâris trouve qu’Hélène est aussi belle que Vénus. Hélène invite Pâris à rester aussi longtemps qu’il le voudra. Quand Hélène quitte l’assemblée, Pâris se sent désemparé et se raccroche à la promesse de Vénus d’obtenir son amour.

Acte III
A l’occasion de la présence de Pâris à Sparte, des jeux sont organisés. Hélène invite Pâris à se joindre à elle pour juger les athlètes. Il profite de cette proximité pour la complimenter avec ardeur. Hélène demande au jeune homme de chanter. Son chant est passionné et finit par mettre mal à l’aise Hélène. Elle l’interrompt. Il lui déclare sa flamme et la véritable raison de sa venue. La reine répond que la loyauté et la vertu la gouvernent et lui demandent de la quitter. Pâris songe à se suicider. Une marche éclatante marque le retour des athlètes après les jeux.

Acte IV
Une lettre que Pâris écrit à Hélène ne fait qu’accroître sa colère. Dans sa réponse, elle s’offusque que le jeune homme ne respecte pas les usages et affirme qu’elle appartient à un autre homme. Au moment où la reine envoie Eraste pour livrer la missive, Pâris apparaît. Très atteint par la situation, Pâris demande à Hélène de le tuer. Déchirée entre le devoir et l’amour, Hélène le prie de quitter la ville.

Acte V
Pâris prépare son départ. Il reste peu de temps à Eraste pour agir. Feignant la tristesse, il déplore auprès de la reine le départ du prince Troyen. Cette annonce provoque à nouveau la colère d’Hélène qui se sent trahie par Pâris. Elle jure de se venger. Percevant que le moment est venu, Eraste dévoile sa véritable identité. Pâris remercie Vénus de ce soutien. Le couple, soulagé, est prêt à s’unir quand surgit Pallas. La déesse, en rage, prédit que sa colère retombera sur eux et se traduira en une guerre fatale. Pâris et Hélène prennent peur un temps mais décident de vivre leur destin. Amour les rassure et promet de les protéger. Le couple se jure un amour éternel avant de prendre la mer.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 47
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Paride ed Elena (Gluck, 1770)   Dim 9 Nov - 14:21

Les CDs








_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 47
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Paride ed Elena (Gluck, 1770)   Dim 9 Nov - 14:24

Pas de DVDs éxistants à ce jour.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paride ed Elena (Gluck, 1770)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paride ed Elena (Gluck, 1770)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Christoph Wilibald Gluck (1714-1787)
» Christoph Willibald Gluck (1714-1787)
» Timothée Picard, "Gluck"
» Gluck : Orphée - Pina Bausch - Garnier - février 2012
» Qui a peur d'Elena Obraztsova ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
artistes-classiques.forumculture.net :: 2e étage : musique classique :: opéra :: DIVERS XVIIIEME SIECLE-
Sauter vers: