artistes-classiques.forumculture.net

débats autour des artistes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Eugène Onéguine (1879)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Eugène Onéguine (1879)   Mer 17 Sep - 11:45

Eugène Onéguine est un opéra en trois actes par Piotr Ilitch Tchaïkovski sur un livret russe de Constantin Chilovski et du compositeur, basé sur le roman éponyme d'Alexandre Pouchkine. La première représentation eut lieu au Petit Théâtre du Collège impérial de musique (Théâtre Maly), à Moscou, le 29 mars 1879. Eugène Onéguine est un exemple bien connu d'opéra lyrique ; son livret suit l'original de Pouchkine de très près, en gardant beaucoup de sa poésie, à laquelle Tchaïkovski ajouta une musique de nature dramatique. L'histoire est celle d'un héros égoïste qui ne vit que pour regretter le rejet de son amour par une jeune femme et qui s'engagera dans un duel fatal contre son meilleur ami. L'oeuvre fait partie du répertoire lyrique actuel. Il en existe plusieurs enregistrements, et elle est encore souvent jouée.

Les personnages

Eugène Onéguine, baryton
Vladimir Lenski, ténor
Tatyana, soprano
Olga, contralto
Madame Larine, mezzo-soprano ou contralto
Filippievna, mezzo-soprano
Prince Grémine, basse
Capitaine, basse
Zaretski, basse)
M. Triquet, ténor
Gillot, rôle muet
Paysans, invités, officiers, servants (chœur)

L'histoire de la création

En mai 1877, la cantatrice Lavrovskaya recommanda à Tchaïkovski la création d'un opéra basé sur l'intrigue d' Eugène Onéguine. Selon ses mémoires, cette idée lui sembla d'abord saugrenue, mais il en devint vite enthousiasmé et il créa les scénarios en une nuit avant d'entamer la composition de la musique. Tchaïkovski se servit des vers originaux du roman de Pouchkine et sélectionna les scènes qui reflétaient le monde émotionnel et le destin de ses héros, qualifiant l'opéra de scènes lyriques. L'opéra est épisodique; il n'y a pas d'histoire continue, seulement des moments choisis de la vie d'Onéguine. L'histoire originale étant si bien connue du public cultivé, Tchaïkovski savait que son auditoire pourrait aisément en suivre le fil malgré ses omissions. On retrouve la même conception dans La Bohème de Puccini. Le compositeur termina l'opéra en janvier 1878. Tchaïkovski s'inquiétait de l'acceptation de son opéra par le public, vu son manque de suite traditionnelle. Il pensait que son exécution demandait le plus possible de simplicité et de sincérité. Cela en tête, il remit la première production entre les mains des étudiants du Conservatoire de Moscou. Le 29 mars 1879, les étudiants du conservatoire donnèrent la première représentation sur la scène du Théatre Malyi à Moscou. Son grand succès le transporta au Théâtre Bolchoï de Moscou en 1881, puis au Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg en 1884.

source : wikipédia

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Eugène Onéguine (1879)   Mer 17 Sep - 11:49

Les CDs



*



**


* extraits
** intégrale en allemand

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Eugène Onéguine (1879)   Mer 17 Sep - 11:53



Si vous connaissez d'autres DVDs n'hésitez pas à mettre les références.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Snoopy

avatar

Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Eugène Onéguine (1879)   Sam 20 Sep - 22:34

C'était mon tout premier opéra au Bolschoï il y a déjà quelques années, j'ai adoré!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Eugène Onéguine (1879)   Lun 22 Sep - 13:49

j'ai vu il y a un ou deux ans la rediffusion d'une production de l'ONP. Une très belle version dans mon souvenir avec un cast excellent, Je crois que c'est Chernov qui chantait le rôle titre, de beaux costumes et des décors assez sobres

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Snoopy

avatar

Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Eugène Onéguine (1879)   Mer 24 Sep - 22:31

Tu sais, en plus, quand tu vas au Bolchoï tu as le livret de chaque opéra ( en russe bien sûr mais c'est bien quand même ) avec ta place si tu le souhaites en option. C'est très bien imprimé, richement illustré, etc...De vrais petits objets de collection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Eugène Onéguine (1879)   Mer 24 Sep - 23:27

C'est toujours ca de pris. Parcequ'on ne peut pas dire que les programmes de l'ONP ou des chorégies soient transcedants, surtout quand le deuxième coute 25 euros

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eugène Onéguine (1879)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eugène Onéguine (1879)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bastille - Eugène Onéguine - Septembre 2010
» Eugène Onéguine / Bolchoï / Garnier (09/2008)
» Tchaïkovski - Eugène Onéguine
» Julia Varady
» Orchestres français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
artistes-classiques.forumculture.net :: 2e étage : musique classique :: opéra :: TCHAIKOVSKY P Ilitch-
Sauter vers: