artistes-classiques.forumculture.net

débats autour des artistes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Stefano Secco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Stefano Secco   Mer 16 Juil - 0:57

Après avoir étudié le piano et le chant avec Alberto Soresina, Stefano Secco se perfectionne auprès de Franco Corelli et Franca Mattiucci, puis participe aux Master classes de Leyla Gencer et Renata Scotto. Il fait ses débuts en 1997 au Teatro Verdi di Sassari avec le rôle de Fenton dans Falstaff, puis remporte un grand succès à l’Opéra de Rome en Rodolfo dans La bohème. Depuis, Stefano Secco se produit sur les scènes italiennes telles que La Scala, le Teatro Massimo de Palerme, le Teatro Regio de Turin, La Fenice… ainsi qu’à l’étranger : à la Staatsoper de Hambourg, à l’Opéra de Francfort, à la Deutsche Oper Berlin, au Liceu de Barcelone, à l’Opernhaus de Zürich, au Grand Théâtre de Genève, à l’Opéra de Paris, au Capitole de Toulouse, à Covent Garden… Parallèlement, il soutient une riche activité de concertiste en Italie, Hollande, Espagne, Allemagne, avec des chefs prestigieux comme Riccardo Chailly, Myung-Whun Chung, Jesus Lopez-Cobos, Stefano Ranzani. Il enregistre I Puritani ainsi que des airs de Tosti sous la direction de G. Kuhn (BMG Ricordi), Gianni Schicchi sous la direction d’A. Rahbari (Naxos), la Messa di Gloria de Mascagni sous la baguette de C. Scimone (Warner Fonit)… La saison 2007-2008, on a pu l’entendre dans La Traviata (Alfredo) à l’Opéra de Paris, L’elisir d’amor (Nemorino) au Royal Opera House Covent Garden, Lucia di Lammermoor (Edgardo) à la Deutsche Oper Berlin, Madama Butterfly (Pinkerton) au Teatro Comunale de Florence. En projet cette deuxième partie de saison, Gianni Schicchi à la Scala de Milan, Anna Bolena à Palerme, La bohème à Parme et Don Carlos, au Liceu de Barcelone et à Toulouse (Simon Boccanegra), à Munich (Luisa Miller), à l’Opéra de Francfort (Werther)…

source : http://www.opera-lausanne.ch/S_Secco.638.0.html

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Stefano Secco   Mer 16 Juil - 0:58


_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Stefano Secco   Dim 20 Juil - 16:04

J'ai eu le privilège de le voir en direct à l'occasion de la dernière soirée de Don Carlo à l'Opéra de Paris. Annoncé souffrant en début de représentation il a cependant été remarquable et les progrès réalisés depuis deux ans sont impressionnants.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stefano Secco   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stefano Secco
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stefano Secco
» Recitativo secco, et touticouenti ...
» Stefano Di Battista
» Festival Jazz à l’Ouest - Stefano DI BATTISTA 14.11.07
» Stefano BOLLANI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
artistes-classiques.forumculture.net :: rez de chaussée : loge des artistes :: artistes lyriques-
Sauter vers: