artistes-classiques.forumculture.net

débats autour des artistes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Falstaff (1893)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cécile
Invité



MessageSujet: Falstaff (1893)   Sam 23 Fév - 0:26

FALSTAFF - Opéra de Guiseppe VERDI

L’action est située à WINDSOR, sous le règne d’Henry IV
d’Angleterre ; les
péripéties en sont nombreuses et variées, d’une énorme
truculence transfigurée par la féerie du dernier tableau. Le sujet se résume à
ceci :


Premier acte
(deux tableaux : à l’auberge de la Jarretière, puis dans le jardin de FORD)



Sir John FALSTAFF, dit aussi IL PANCIONE (le ventru),
est un gros homme ivrogne et débauché, dont la principale ambition est de
séduire les bourgeoises de la ville ; il fait porter des lettres d’amour à Alice
FORD et Mrs PAGE. Ces dernières comparent les lettres qu’elles ont reçues, elles
sont identiques. Elles décident de se moquer du ridicule soupirant à qui elles
délèguent dame QUICKLY. Pistola et Bardolfo qui avaient refusé d’être le
complice de Sir John sont chassés par ce dernier. Ils fulminent contre FALSTAFF
et révèlent à FORD les intentions de ce dernier. Les femmes et les hommes
se retrouvent pour une vengeance programmée.


Deuxième acte
( 2 tableaux : à l’auberge, puis dans la maison de FORD)



A l’auberge, Mrs QUICKLY informe FALSTAFF qu’Alice
l’attend chez elle pendant une absence de son mari. Il exulte. Paraît FORD
déguisé, qui raconte à FALSTAFF qu’il est épris d’ALICE et le supplie de faire
succomber, contre monnaie sonnante, cette chaste femme.
FALSTAFF se vante d’être attendu par Alice. FORD, abasourdi et jaloux décide de
venger l’affront. Alice s’apprête à recevoir FALSTAFF. Il arrive et se fait
pressant. FORD arrive avec ses compères. FALSTAFF se cache dans le panier de
linge sale. NANETTA et FENTON s’esquivent derrière un paravent pour s’embrasser.
FORD découvre FENTON avec sa fille .ALICE profite de ce que tous repartent à la
recherche de FALSTAFF pour faire jeter le panier avec FALSTAFF dans la rivière
.

Troisième acte :
(2 tableaux devant l’auberge puis dans un parc)



A l’auberge, FALSTAFF, trempé jusqu’aux os, médite
gravement sur la méchanceté du monde. Mrs QUICKLY le convainc de retrouver ALICE
à minuit, travesti en chasseur noir.
Le dernier tableau est une fantasmagorie où chaque personnage apparaît déguisé
et masqué, où FALSTAFF est copieusement bafoué. Alice explique le piège qu’elle
prépare à FALSTAFF et distribue les rôles . Tous se préparent. FALSTAFF
arrive et s’enflamme à la vue d’Alice. MEG pousse un cri et annonce le sabbat.
Alice s’enfuit, FALSTAFF se jette à terre. NANETTA déguisée en REINE DES FEES
approche, suivie des autres, déguisés. Le cortège fantastique s’arrête devant
FALSTAFF et lui inflige un interrogatoire. Il reconnaît soudain son valet
BARDOLFO et l’insulte copieusement. Tous se démasquent. FALSTAFF, beau joueur,
accepte la leçon, FORD annonce alors les épousailles de NANETTA avec CAJUS, mais
par un habile subterfuge d’ALICE, CAJUS épouse BARDOLFO, alors que FORD bénit
l’union de NANETTA et PENTON.

FALSTAFF mène la compagnie entière dans une brillante
fugue finale : « tutto nel mondo burla » : « tout au monde est burlesque ».





Revenir en haut Aller en bas
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Falstaff (1893)   Sam 23 Fév - 14:24

Les CDs








_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace


Dernière édition par calbo le Dim 27 Avr - 20:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Falstaff (1893)   Sam 23 Fév - 14:26

Les DVDs








_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Falstaff (1893)   Dim 27 Avr - 20:17



Michele Pertusi a reçu un grammy awards pour son interprétation de Falstaff dans cette version dirigée par Davis.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Falstaff (1893)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Falstaff (1893)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aarre MERIKANTO (1893-1958)
» Falstaff
» Falstaff de Verdi
» Falstaff
» Verdi-Falstaff

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
artistes-classiques.forumculture.net :: 2e étage : musique classique :: opéra :: VERDI Giuseppe-
Sauter vers: