artistes-classiques.forumculture.net

débats autour des artistes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Don Giovanni (1787)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Don Giovanni (1787)   Dim 26 Nov - 23:30

Opéra en deux actes composé en 1787, peu après le décès de Léopold Mozart Don Giovanni est créé à Vienne. C'est l'un des trois opéras issus de la collaboration entre Mozart et Lorenzo Da Ponte.
Régulièrement représenté de par le monde, Joseph Losey en a sorti un film remarquable sorti en 1979.

Première version avec Schwarkopf

http://www.amazon.fr/Don-Giovanni-Mozart/dp/B00006I0DC/sr=1-1/qid=1164572747/ref=pd_bowtega_1/171-8606378-3384269?ie=UTF8&s=music

Seconde version : bande son du film de Losey

http://www.amazon.fr/Mozart-Don-Giovanni-Wolfgang-Amadeus/dp/B000GCFAHK/sr=1-1/qid=1164572922/ref=pd_bowtega_1/171-8606378-3384269?ie=UTF8&s=music

Troisième version avec Bryn Terfel

http://www.amazon.fr/Mozart-Giovanni-Fleming-Pertusi-Scaltriti/dp/B0000042GY/sr=1-1/qid=1164572972/ref=pd_bowtega_1/171-8606378-3384269?ie=UTF8&s=music

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
joachim

avatar

Nombre de messages : 347
Age : 71
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Mar 28 Nov - 21:56

C'est mon opéra préféré de tout le répertoire (avec quand même les Noces de Figaro).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Mer 29 Nov - 1:27

joachim a écrit:
C'est mon opéra préféré de tout le répertoire (avec quand même les Noces de Figaro).

De tout le répertoire mozartien ou de tout le répertoire d'opéra existant?

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
joachim

avatar

Nombre de messages : 347
Age : 71
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Mer 29 Nov - 12:08

calbo a écrit:
joachim a écrit:
C'est mon opéra préféré de tout le répertoire (avec quand même les Noces de Figaro).

De tout le répertoire mozartien ou de tout le répertoire d'opéra existant?

De tout le répertoire existant. Ya rien à faire, Calbo, ma période c'est le classicisme, même pour l'opéra...Par contre, je n'aime pas l'opéra baroque qui la précède.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Mer 29 Nov - 12:17

Je respecte tout à fait tes goûts, Joachim. La période classique a donné de vrais petits bijoux.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Don Giovanni   Ven 22 Déc - 1:25

Hier je suis repartie de la fnac avec le DVD de Don Giovanni enregistré au met en 2000 avec le cast suivant :

Don Giovanni : Bryn Terfel; Leporello : Ferruccio Furlanetto; commandatore : Sergei Kopchak; Donna Anna : Renée Fleming; Don Ottavio : Paul Groves; Donna Elvira : Solveig Kringelborn; Masetto : John Relyéa; Zerlina : Hei Kyung Hong

Metropolitan orchestra and chorus, Direction Musicale : James Levine

Hier soir j'ai regardé ce DVD de Don Giovanni (qui date de 2000), Terfel y est remarquable dans le rôle titre et donne à Don Giovanni, la noirceur et le mordant qui s'attachent au personnage. Furlanetto est un très beau Leporello, mordant plein d'humour et tout simplement génial dans ce rôle. Renée Fleming est une belle Donna Anna mais peut être trop indifférente et Paul Groves qui chante Don Ottavio apparait bien terne face à Terfel et Furlanetto qui sont ébouriffants. A retenir John Relyéa et Hei-Kyung Hong respectivement Masetto et Zerlina; c'est un beau couple frais et plein d'entrain doté de très jolies voix.Tout comme Renée Flemig en Donna Anna, Solveig Kringelborn est une Elvira avec une belle voix mais trop hargneuse voire indifférente à ce qui se passe autour d'elle. Sergei Kopchak est un commandeur intéressant et la dernière scène pourrait être encore plus dramatique s'il disparassait plus vite avant la chute de Don Giovanni aux enfers. James Levine est remarquable à la tête du Métropolitan Opéra Orchestra très en forme ce soir la.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Don Giovanni (Mozart, 1787)   Dim 7 Oct - 13:43

Les CDs








_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace


Dernière édition par calbo le Dim 6 Avr - 12:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Dim 7 Oct - 14:53

J'aime beaucoup le film de Losey ... il faut dire que le duo Raimondi - Van Dam est très réussi mais aussi l'approche de l'oeuvre, me semble-t-il.

Je n'ai pas de version du Don Giovanni mais celle avec Terfel, Fleming, Murray et Pertusi me tenterait beaucoup.
La version de René Jacobs est assez récente mais ne rencontre pas tous les suffrages ...
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Dim 7 Oct - 14:56

Ecoute aussi le DVD avec Terfel et Furlanetto. C'est un duo exceptionnel. Quant au CD Terfel/Pertusi le point faible c'est précisément Ann Murray qui n'est vraiment pas à sa place dans le rôle d'Elvira

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Sam 13 Oct - 21:34

Don Giovanni est un opéra en deux actes de Wolfgang Amadeus Mozart, sur un livret en italien de Lorenzo da Ponte. La première eut lieu au théâtre des États de Prague le 29 octobre 1787, où Mozart avait triomphé l'année précédente avec « Les Noces de Figaro ».

Référence : KV 527

Personnages

Don Giovanni, jeune gentilhomme (Baryton)
Leporello, son valet (Basse)
Donna Elvira, délaissée par Don Giovanni (Soprano)
Donna Anna (Soprano)
Don Ottavio, fiancé de Donna Anna (Ténor)
Le commandeur, père de Donna Anna (Basse)
Zerlina, paysanne (Soprano)
Masetto, paysan, fiancé de Zerlina (Baryton)


Argument

Acte I

Séville, au 17e siècle.
Le jardin de la maison de Donna Anna. C'est la nuit.

Leporello monte la garde devant la maison dans laquelle Don Giovanni s'est introduit afin de séduire Donna Anna, la fiancée d'Ottavio (Introduction : « Notte e giorno faticar »). Soudain, Donna Anna apparaît avec Don Giovanni. Elle veut savoir qui il est et appelle à l'aide ; lorsque le Commandeur survient, il provoque l'agresseur en duel. Il est frappé à mort par Don Giovanni (« Ah ! Soccorso ! »), qui prend la fuite sans avoir été reconnu. Donna Anna est choquée, et Don Ottavio jure vengeance (Récitatif : « Ma qual mai » ; Duo : « Fuggi, crudele, fuggi ! »).

Une rue près d'une auberge. Le jour se lève.
Don Giovanni et Leporello arrivent (Récitatif : « Orsù, spicciati presto »). Donna Elvira, qu'il a séduite puis abandonnée, apparaît. Don Giovanni ne la reconnaît pas et essaie de lier connaissance (Trio : « Ah, chi mi dice mai » ; Récitatif : « Stelle ! che vedo ? »). Lorsque Don Giovanni la reconnaît, il s'esquive, la laissant avec Leporello, qui essaie de la consoler en lui présentant la liste des conquêtes de son maître (Air : « Madamina, il catalogo è questo »). Elvira fait vœu de vengeance (Récitatif et air : « In questa forma »).

La campagne, le matin.
Une procession de villageois qui préparent le mariage de Masetto et Zerlina apparaît (Duo et chœur : « Giovinette che fate all'amore »). Don Giovanni remarque Zerlina, qui lui plaît, et se débarrasse du fiancé jaloux, Masetto (Récitatif : « La Zerlina senza me non può star » ; Air : « Ho capito »). Dès que Don Giovanni est seul avec Zerlina, il commence à la séduire (Récitatif : « Alfin siam liberati » et Duo : « Là ci darem la mano »).
Donna Elvira les rejoint et emmène Zerlina juste avant qu'elle ne cède (Air : « Ah, fuggi il traditor »). Don Giovanni rencontre alors Anna et Ottavio. Donna Elvira, de retour, les met en garde contre celui qui l'a abandonnée (Quatuor : « Non ti fidar »). Don Giovanni répond à ses reproches en essayant de la faire passer pour folle, sans arriver à convaincre ses interlocuteurs. Après son départ, Anna pense avoir reconnu en Don Giovanni le meurtrier de son père, et raconte l'agression à Ottavio qui décide de la venger (Récitatif : « Don Ottavio, son morta ! » ; Air : « Or sai chi l'onore »). Leporello informe Don Giovanni que les invités pour le mariage sont arrivés, qu'il a réussi à occuper Masetto, mais que le retour de Zerlina a tout gâché. Il a réussi à se débarrasser d'Elvira. Don Giovanni est extrêmement insouciant et joyeux (Air : « Finch' han dal vino »). Il retourne au palais.

Le jardin de la maison de Don Giovanni.
Zerlina suit Masetto et essaie d'apaiser sa jalousie (Récitatif et air : « Batti, batti, o bel Masetto »). Don Giovanni les invite tous les deux au bal. Leporello invite aussi Elvira, Ottavio et Anna, masqués (Sextuor : « Bisogna aver coraggio »).

Une salle de bal chez Don Giovanni.
Trois airs de danse se succèdent : menuet, contre-danse, et danse allemande. Don Giovanni entraîne Zerline à l'extérieur, tandis que Leporello attire l'attention de Masetto. Lorsque Zerlina crie à l'aide, Don Giovanni joue la comédie en poussant Leporello de son épée, et l'accuse d'avoir voulu séduire Zerlina. Personne ne le croit, et la foule l'encercle, mais il réussit à s'enfuir.

Acte II

La rue. Il fait nuit.
Leporello veut quitter son maître, mais Don Giovanni le convainc de rester et échange ses vêtements avec lui (Duo : « Va, che sei matto »). Elvira apparaît à son balcon (Trio : « Ah taci, ingiusto core ! ») et Leporello, déguisé, lui chante une déclaration d'amour. Elle le prend pour Don Giovanni et part avec lui. Don Giovanni chante alors une sérénade à la camériste d'Elvira (« Deh vieni alla finestra »).
Surpris par Masetto et ses amis, le faux Leporello envoie les paysans à la recherche de Don Giovanni, puis bat Masetto avant de se sauver (Récitatif et air : « Metà di voi qua vadano »). Zerlina trouve Masetto et le console (Air : « Vedrai, carino, se sei buonino »).

L'entrée obscure de la maison de Donna Anna.
Elvira et Leporello sont rejoints par Ottavio, Anna, Masetto et Zerlina, qui veulent tuer le pseudo-Don Giovanni (Sextuor : « Sola, Sola in buio loco »). Elvira implore leur pitié, et Leporello se démasque. Il demande pitié (Air : « Ah, pietà ! »), et réussit finalement à s'enfuir. Ottavio voit dans ses événements la preuve que Don Giovanni est bien l'assassin du Commandeur, et promet de le venger (Air : « Il mio tesoro intanto »). Restée seule, Elvira admet qu'elle aime encore Don Giovanni et renonce à la vengeance (Air : « In quali eccessi »).

Un cimetière, la nuit.
Leporello raconte les récents événements à Don Giovanni, qui rit aux éclats. Une voix provenant d'une statue lui demande de laisser les morts en paix. Sur ordre de Don Giovanni, Leporello lit l'inscription à la base de la statue : « Dans ma tombe, j'attends ma vengeance ». Le valet tremble de peur, mais son maître le force à inviter la statue à dîner (Duo : « O statua gentillissima »). La statue hoche la tête et répond « Oui ».

La chambre sombre de Donna Anna.
Donna Anna demande à Don Ottavio de repousser leur mariage, ce qui l'afflige profondément (Air : « Crudele »). Peu à peu, elle s'apaise et lui confirme son amour.

La salle à manger, chez Don Giovanni.
Don Giovanni commence son repas, pendant que les musiciens interprètent des airs d'opéra (Finale : « Già la mensa »). Elvira entre, et essaie de convaincre Don Giovanni de se repentir (« L'ultima prova »). Mais ce dernier se rit d'elle (« Vivan le femmine »). En partant, Elvira pousse un cri de terreur. Leporello va voir ce qui se passe et hurle à son tour, car il a vu la statue du Commandeur qui s'approche, et frappe à la porte. Comme son valet refuse d'ouvrir, Don Giovanni s'en charge. Le Commandeur entre (« Don Giovanni, a cenar teco »), mais refuse de s'asseoir à table. Il invite Don Giovanni à dîner, et ce dernier accepte et lui serre la main. La statue lui demande alors de se repentir, mais Don Giovanni refuse. Le Commandeur se retire et Don Giovanni est englouti par les flammes.

Tous les autres personnages entrent, et Leporello leur apprend ce qui vient de se passer. Anna consent à épouser Ottavio après le deuil de son père. Elvira décide de se retirer dans un couvent. Zerlina et Masetto vont se marier, tandis que Leporello veut trouver un meilleur maître (Chœur final : « Questo è il fin »).


source : Wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
joachim

avatar

Nombre de messages : 347
Age : 71
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Dim 14 Oct - 21:06

Mon opéra préféré, à la fois de Mozart et de tout le répertoire d'opéras Very Happy

J'ai par deux fois ce fameux "fourmillement" qui ne m'arrive au bas-mot qu'avec une vingtaine de morceaux en tout :

D'abord pendant l' Ouverture, ensuite à la scène finale, au paroxisme, quand la statue entraîne DG aux enfers, j'en tremble Laughing

Et après ce sommet, la toute dernière scène vient quelque peu gâcher ce moment. Mozart lui-même a pas mal hésité avant de l'inclure pour terminer l'opéra. (mais j'ai déjà dû le dire quelque part, ici ou sur un autre forum).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Dim 14 Oct - 21:28

Je te rejoints, Joachim ; enfin, en ce qui concerne les opéras de Mozart ! Wink
Don Giovanni fait partie de mes préférés et la scène finale du commandeur est effectivement très impressionnante ... tout comme celle "des masques", je trouve. Mais tout concourt dans cet opéra à des très bons moments ... même le plus léger "la ci darem la mano" y est tout à fait à sa place !!! I love you
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Dim 14 Oct - 22:10

joachim a écrit:

Et après ce sommet, la toute dernière scène vient quelque peu gâcher ce moment. Mozart lui-même a pas mal hésité avant de l'inclure pour terminer l'opéra. (mais j'ai déjà dû le dire quelque part, ici ou sur un autre forum).

Je me rappelle que nous en avons parlé mais je ne sais plus si c'est chez snoopy ou chez xavier.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Papagena
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 58
Localisation : Quelque part sur la terre (belge)
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Dim 14 Oct - 23:58

Même si ce n'est pas ou plutôt plus ma tasse de thé, j'avais beaucoup aimé le film de Losey.
C'est là que j'ai découvert la voix de José Van Dam ah l'air du catalogue. Esthétiquement parlant, c'est un très beau film quant à la valeur musicale, il y a longtemps que je ne l'ai plus vu donc je ne sais plus ce qu'il vaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean

avatar

Nombre de messages : 65
Age : 74
Localisation : hte savoie
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Lun 15 Oct - 21:58

Comme Joachim mes opéras préférés sont ceux de Mozart...Théatralement Don giovanni est aussi mon préféré, musicalement je crois lui préférer Les Noces, Cosi, La Flute et la Clémence de Titus, peut être...enfin tout celà est très subtile !!...
Je me souviens qu'en 1965 ou 66 (j'étais au service militaire...c'est pourquoi je suis assez sûr de l'année affraid )...France musique avec la revue "Diapason" avait organisé un jeu:"Le chef d'oeuvre des chefs d'oeuvre"...les auditeurs et lecteurs devaient désigner en fait l'ouvre musicale qui leur semblait être "ce chef d'oeuvre" dans toute l'histoire de la musique...en votant chaque semaine dans un choix se restreignant de plus en plus; c'est Don Giovanni de Mozart qui était sorti vainqueur.

J'aime beaucoup la version et le film de Losey (sauf quelques costumes, (sans doute conforme à l'époque?): mais Kiri Te Kanawa me parait des fois être déguisée en "bonne soeur"!!! en tenue un peu extravagante, comme ces dernieres ont su en trouver dans leur histoire!)...
Je viens de découvrir une version passionnante aussi avec des chanteurs de grande classe et une direction d'une fièvre rarement atteinte je trouve dans cette oeuvre...La version de Gardiner avec
Rodney Gilfry Don Giovanni jeune et passionné
Andréa Silvestrelli impressionnant commandeur
Luba Orgonasova :Donna Anna de grande classe
Christophe Pregardien: Don Ottavio un peu faible en voix mais quel beau timbre
Charlotte Margiono:donna Elvira, meilleure que je supposais!
Ildebrando D'Arcangelo: un des plus beau Leporello que j'ai entendu
Julian Clarkson :Masetto
Eirian James : Zerlina.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Mar 16 Oct - 21:14

calbo a écrit:
joachim a écrit:

Et après ce sommet, la toute dernière scène vient quelque peu gâcher ce moment. Mozart lui-même a pas mal hésité avant de l'inclure pour terminer l'opéra. (mais j'ai déjà dû le dire quelque part, ici ou sur un autre forum).

Je me rappelle que nous en avons parlé mais je ne sais plus si c'est chez snoopy ou chez xavier.

Ce doit être chez Snoopy parce que je m'en rappelle ... alors que je ne sais pas du tout qui est Xavier !!! Wink
Personnellement, cette "morale" finale ne me gêne pas réellement encore que celle de "Noces" soit beaucoup plus belle et mieux intégrée à l'oeuvre !
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Mar 16 Oct - 22:22

Voila le forum en question

http://classik.forumactif.com/index.htm

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Dim 6 Avr - 12:13

Les DVDs




_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Jean

avatar

Nombre de messages : 65
Age : 74
Localisation : hte savoie
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Sam 5 Déc - 14:02

je découvre une version de Don giovanni..;dont le seul défaut est son âge: enregistrée au festival de Salbourg en 1956...Coté son, c'est loin d'être inécoutable...mais bon les prises directes en mono ..;on a fait tellment mieux depuis...mais question chanteur c'est la seule version que j'ai entendue (je suis loin d'en connaitre beaucoup!) où je n'ai pas envie de changer un seul chanteur tellement ils m'enthousiament tous!!

Don Giovanni : Cesare Siepi, magistral avec son timbre un peu noir incarnat parfaitement ce personnage cynique.
Le Commendeur: Gottlob Frick : basse légendaire voix somptueuse
Donna Anna : Elisabeth Grümmer , voix lumineuse une des immense soprano allemande de l'après guerre
Don Ottavio: Leopold Simoneau, ténor mozartien légendaire à la réputation non usurpée
Donna Elvira: Lisa della Casa :...seul défaut (mais c'en est pas un!!) son timbre ressemble à celui de Grûmmer et il n'est pas facile de les différencier quand on ne connait pas l'oeuvre par coeur
Leporello: Fernando Corena superbe
Masetto : Walter Berry qu'on ne présente plus!!
Zerlina : Rita Streich dont j'avais oublié qu'elle avait une si belle voix ronde et charnue

Direction Dimitri Mitropoulos...dont j'ai pu lire que sa direction (ici) était un peu lourde ou lente!...Bon ce n'est pas Gardiner bien sûr....mais çà n'a rien de lourd ou d'une lenteur insupportable (que j'aurai d'ailleurs du mal à supporter car je préfère en général des tempos plutôt vifs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Sam 5 Déc - 15:39

Parmi les interprètes, je ne connais que Siepi qui doit faire un merveilleux Don Giovanni en effet (au passage, je vois que tu soulignes aussi les qualités de Gardiner pour la direction des opéras de Mozart ... j'aime beaucoup aussi !).

Je m'en vais chercher à écouter ça !
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 65
Age : 74
Localisation : hte savoie
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Sam 5 Déc - 15:50

j'aime beaucoup le Don Giovanni de Gardiner (je n'y échangerais que Charlotte Margiono en Donna Elvira ...qui ne démérite pas pour autant!!)..j'aime aussi beaucoup tous les autres opréra de Mozart qu'il a enregistré..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Sam 5 Déc - 16:04

Je crois que c'est cette version dont tu parles :



J'ai vu des extraits de ce DVD qui n'a pas l'air mal et dont la distribution et partiellement commune avec celle du CD



Deux autres CD de la même époque, avec Siepi en Don Giovanni :





Embarassed ... je n'ai pas encore d'enregistrements de 'Don Giovanni' (mon répertoire est plutôt belcantiste, on se demande bien pourquoi ... Razz ) - je crois que je vais remédier à cela bientôt car c'est un de ceux que je préfère chez Mozart.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 65
Age : 74
Localisation : hte savoie
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Sam 5 Déc - 18:21

effectivement je parlais du premier bien que la présentation du mien soit différente...et les autres effectivement dopivent aussi tenir la route avec des distributions assez voisines!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Sam 5 Déc - 20:35

Je vois qu'il y a Léopold Simoneau en Ottavio dans la première version dons vous parlez et c'était me semble-t-il un mozartien hors pair.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Jean

avatar

Nombre de messages : 65
Age : 74
Localisation : hte savoie
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   Dim 6 Déc - 1:43

oui il est vraiment excellent...mais pour moi il n'y en a pas un qui dépasse les autres tant j'aime toutes ces voix!...en fait je les connaissais tous...(vu mon âge!!) mais plutot de réputation!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Don Giovanni (1787)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Don Giovanni (1787)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Giovanni Battista Cirri
» Giovanni Battista Sammartini (v.1700-1775)
» Don Giovanni
» Giovanni Legrenzi
» Giovanni Morandi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
artistes-classiques.forumculture.net :: 2e étage : musique classique :: opéra :: MOZART W Amadeus-
Sauter vers: