artistes-classiques.forumculture.net

débats autour des artistes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Prince Igor (Borodine, 1890)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Prince Igor (Borodine, 1890)   Dim 7 Oct - 13:37

Prince Igor (Князь Игорь en russe; dont sont extraites les célèbres Danses polovtsiennes) est un opéra en un prologue et quatre actes d'Alexandre Borodine. Il a été créé au théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg le 4 novembre 1890. Borodine mort trop tôt, Alexandre Glazounov et Nikolaï Rimsky-Korsakoff complétèrent l'œuvre. L'intrigue s'inspire d'événements historiques décrits dans l'œuvre littéraire médiévale Le dit de la campagne d'Igor.

Personnages

Igor Sviatoslavitch, prince de Sevresk (baryton)
Iaroslavna, sa femme (soprano)
Vladimir Igorevitch, fils d'Igor (ténor)
Vladimir Iaroslavitch, prince de Galitski, frère de Iaroslavna (basse)
Kontchak et Gzak, khans polovtsiens (basses)
Kontchakovna, fille de Kontchak (mezzo-soprano)
Ovlour, un Polovtsien (ténor)
Skoula et Erochka, joueurs de Gudok (basse, ténor)
La nourrice de Iaroslavna (soprano)
Une jeune fille polovtsienne (soprano)


Intrigue

Prologue
Plusieurs villes russes ont été pillées par les Polovtsiens. Le prince Igor hésite donc à partir en campagne contre le khan Kontchak. Désireux de le supplanter, Galitski soudoye Skoula et Jerochka. Sous leur influence, le prince ignore finalement les mises en garde de sa femme et de son peuple. Ces derniers voient en effet dans une éclipse récente un mauvais présage.

Acte I
Scène I. Le déloyal Galitski assure l'intérim. Épaulé par les déserteurs Skoula et Jerochka, il tente de se gagner les faveurs de la populace. Un groupe de jeunes femmes le prie de libérer l'un de leurs amis, inutilement.

Scène II. Effrayées, elles s'adressent à Jaroslavana qui regrette l'absence de son époux, le prince Igor. Galitski surprend la conversation et dévoile ses intentions. Parvient alors la nouvelle de la défaite des troupes de Poutivl. Igor et son fils capturés, l'armée ennemie marche sur la ville.

Acte II
Au camp polovtsien se noue une idylle entre les enfants d'Igor et de Kontchak. Si Kontchakovna est assurée du consentement de son père pour le mariage, il en va tout autrement pour Vladimir. En contre-partie d’un accord de paix, Kontchak offre à Igor de lui rendre la liberté. Celui-ci refuse.

Acte III
Sachant sa cité menacée, Igor s'échappe mais doit laisser son fils à Kontchakovna. Le khan ne le poursuit pas mais garde Vladimir et le marie à sa fille.

Acte IV
Igor de retour au Kremlin est accueilli et traité en sauveur par sa femme et son peuple.

source : Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Prince_Igor
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Prince Igor (Borodine, 1890)   Dim 7 Oct - 13:40

Revenir en haut Aller en bas
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Le Prince Igor (Borodine, 1890)   Ven 22 Fév - 21:50

Les DVDs




_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
Snoopy

avatar

Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Le Prince Igor (Borodine, 1890)   Lun 25 Fév - 21:40

Hormis quelques passages, je n'aime pas cet opéra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Prince Igor (Borodine, 1890)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Prince Igor (Borodine, 1890)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alexandre Borodine
» Symphonie n° 2 ( Borodine )
» Dans les steppes de l'Asie centrale ( Borodine )
» Manfred GURLITT (1890-1972). Wozzeck...et autres oeuvres
» Igor Stravinsky

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
artistes-classiques.forumculture.net :: 2e étage : musique classique :: opéra :: DIVERS XIXEME SIECLE-
Sauter vers: