artistes-classiques.forumculture.net

débats autour des artistes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sir Willard White

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Sir Willard White   Ven 6 Juil - 12:40

Né en Jamaïque, Willard White commence à apprendre la musique à l’École de musique de la Jamaïque avant de partir étudier à la Juilliard School de New York.
Depuis ses débuts avec le New York City Opera, Willard White a chanté sur les grandes scènes lyriques : au Metropolitan Opera de New York, à San Francisco, Londres – au Royal Opera Covent Garden ainsi qu’à l’English National Opera – à Munich, Amsterdam, Berlin, Genève, Hambourg, Madrid, Paris, Los Angeles, Bruxelles et aux Festivals de Glyndebourne, Aix-en-Provence et Salzburg. Le vaste répertoire de Willard White comprend les rôles d’opéras de Bartók, Monteverdi, Händel, Mozart, Rossini, Verdi, Puccini, Wagner, Debussy, Chostakovitch, Moussorgski, Prokofiev, Messiaen et Gershwin. Willard White chante notamment Golaud dans Pelléas et Mélisande à Amsterdam et à San Francisco, où il interprète aussi le rôle-titre du Saint François d’Assise de Messiaen, Méphistophélès dans Faust à l’Opéra-Bastille, Nick Shadow dans la mise en scène signée Peter Sellars de The Rake's Progress ; il chante dans Oedipus Rex au Théâtre du Châtelet, incarne le Hollandais dans le Vaisseau fantôme à l’English National Opera, Nekrotzar dans le Grand Macabre au Festival de Salzbourg et au Théâtre du Châtelet à Paris, le rôle-titre de Boris Godounov au Welsh National Opera, chante pour la première mondiale de l’opéra de John Adams El Niño donnée au Théâtre du Châtelet, avec l’Orchestre Symphonique de San Francisco, avec le Deutsches Symphonie Orchester à Berlin sous la direction de Kent Nagano, ainsi qu’à Los Angeles, New York et Londres.
La saison dernière, Willard White incarnait Wotan dans l’Or du Rhin sous la direction de Sir Simon Rattle aux BBC Proms et à Baden-Baden, Fotis dans la Passion grecque de Martinu au Royal Opera Covent Garden et à Brno, Nekrotzar dans le Grand Macabre à l’Opéra de San Francisco, Méphistophélès dans la Damnation de Faust sous la direction de Charles Dutoit avec l’Orchestre Symphonique d’Atlanta et l’Orchestre Philharmonique de New York, Tchélio dans l’Amour des trois oranges au Netherlands Opera ; il chantait aussi dans On the Town à l’English National Opera. Willard White est par ailleurs très demandé à travers l’Europe, les États-Unis et l’Extrême-Orient en concert ou en récital. Il chante régulièrement avec les plus grands orchestres parmi lesquels l’Orchestre Royal du Concertgebouw d’Amsterdam, les grands orchestres londoniens (orchestres symphonique, philharmonique et orchestre de la BBC), l’Orchestre de Cleveland, les orchestres philharmoniques de Berlin, New York et Los Angeles. Il chante régulièrement en soliste dans le cadre des Proms. Le programme An Evening with Willard White – a tribute to Paul Robeson, qu’il a conçu avec un petit groupe de musiciens polyvalents et un narrateur, obtient un succès non démenti ; donné lors de plusieurs festivals, il a fait l’objet d’enregistrements, pour la télévision et le disque. Son dernier disque, My Way, a été enregistré en juillet 2005.
Cette saison, il fera ses débuts dans le rôle du roi Marke dans Tristan et Isolde à l’Opéra-Bastille, chantera Méphistophélès dans la Damnation de Faust avec l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam dirigé par Valery Gergiev, et à Tokyo sous la direction de Charles Dutoit, Wotan dans la nouvelle production de l’Or du Rhin au Festival d’Aix-en-Provence sous la direction de Sir Simon Rattle. Il chantera dans le Château de Barbe-bleue avec l’Orchestre National d’Île-de-France et Créon dans Oedipus Rex avec le Boston Symphony Orchestra, et donnera de nombreux concerts et récitals.

source : http://www.radiofrance.fr/francemusique/bio/fiche.php?numero=175180790

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Sir Willard White   Ven 6 Juil - 12:41

http://www.amazon.fr/s/ref=nb_ss_w/171-8606378-3384269?__mk_fr_FR=%C5M%C5Z%D5%D1&initialSearch=1&url=search-alias%3Dclassical&field-keywords=Willard+White

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
 
Sir Willard White
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» avis de recherche (Willard White, les basses...)
» White Moth
» [Magazine] The Black & White Topic
» Bukka White
» Vends Ipod White NaNo 4go

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
artistes-classiques.forumculture.net :: rez de chaussée : loge des artistes :: artistes lyriques-
Sauter vers: