artistes-classiques.forumculture.net

débats autour des artistes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alfred Deller (1912 1979)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Alfred Deller (1912 1979)   Dim 10 Juin - 11:44

Alfred Deller, était un chanteur et musicologue britannique qui a remis à l'honneur la voix de contreténor. Deller est né le 31 mai 1912 à Margate dans le Kent en Angleterre.
Enfant il chante dans l'église de sa paroisse puis continue dans un registre élevé après la mue. Il étudie la musique baroque anglaise et de la Renaissance, en particulier les œuvres de John Dowland et Henry Purcell. De 1940 à 1947 il chante à la chorale de la Cathédrale de Canterbury où il est remarqué par le compositeur Michael Tippett qui lui fait faire ses débuts à Londres comme contre-ténor soliste en 1943. En 1948 il crée le Deller Consort.
En 1960, Deller chante le rôle d'Oberon dans l'opéra de Benjamin Britten Le Songe d'une nuit d'été, que Britten écrivit spécialement pour lui. Le luthiste Desmond Dupré et le claveciniste Harold Lester ont participé à ses enregistrements. En 1970, il est promu Commandeur dans l'Ordre de l'Empire britannique. Deller est décédé à Bologne en Italie le 16 juillet 1979.

source : wikipédia

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Alfred Deller   Dim 10 Juin - 11:45

http://www.amazon.fr/s/ref=nb_ss_m/171-8606378-3384269?__mk_fr_FR=%C5M%C5Z%D5%D1&url=search-alias%3Dclassical&field-keywords=Alfred+Deller

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
atomlegend



Nombre de messages : 3
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Alfred Deller (1912 1979)   Mar 15 Avr - 22:24

Pour moi son album le plus marquant les leçons de ténèbres de couperin :


Très austère et profond. D'une grande spiritualité. Une diction parfaite .

Et:


Même si sa voix ne fait pas l'unanimité, on ne peut nier ici que sa voix est unique.
Un timbre étrangement aigu et élastique, Ca reste à chaque fois très étonnant de le découvrir . Ces chansons se transforment en poésie.
Dès la première écoute on est comme électrisé!!!! .
Ici, un clavecin peut être pas assez délicat et profond, mais l'ensemble ne manque pas de profondeur .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Alfred Deller (1912 1979)   Mar 15 Avr - 22:28

Tu connais le Dido and Aeneas qu'il a enregistré avec son ensemble?

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
atomlegend



Nombre de messages : 3
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Alfred Deller (1912 1979)   Mar 15 Avr - 22:30

Non , j'ai son fairy queen, excellent ceci dit en passant , mais du dido je n'ai que la version de jacob
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Alfred Deller (1912 1979)   Mar 15 Avr - 22:32

Je l'ai écouté en partie et j'ai trouvé l'enregistrement intéressant. Je le reprendrai quand j'aurai fini mes articles.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
atomlegend



Nombre de messages : 3
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Alfred Deller (1912 1979)   Mar 15 Avr - 22:36

Ce sera intéréssant de t'entendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3579
Age : 46
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Alfred Deller (1912 1979)   Mar 15 Avr - 22:38

Je ferai un CR quand je l'aurai écouté en entier, pas de problème.

_________________
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto,
Non fu mai quel cor capace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-italiens.forumsactifs.com
onyxo

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 67
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Alfred Deller (1912 1979)   Lun 21 Avr - 16:52

Ayant réécouté son interprétation du "Roi Arthur" de Purcell, je dois dire que j'ai été assez déçue.. Alors que je l'adorais il y a 20 ans, à présent, suite à 'audition de tant d'excellents contre-ténors (Lesne-Jaroussy etc...), sa façon de chanter est tombée en désuétude, et m'irrite même parfois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-bibliophages.niceboards.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alfred Deller (1912 1979)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alfred Deller (1912 1979)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alfred Deller
» Vos chanteurs préférés
» Archives, Volume 2 1973/1979
» Bloomfield/Harris (1979)
» Magazine - Secondhand Daylight (1979)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
artistes-classiques.forumculture.net :: rez de chaussée : loge des artistes :: artistes lyriques-
Sauter vers: